lundi , 20 novembre 2017
Accueil » Archives par tag: Théâtre (page 5)

Archives par tag: Théâtre

Complètement «dada»

«Quand est-ce qu’on sait si on réfléchit ou si on tourne en rond? Quand on tourne en rond, ça s’annule ou ça s’accumule? Est-ce que ce serait intéressant d’inventer une machine qui tournerait en rond à notre place? Faut-il du temps pour être libre?» Ces quelques questions, adressées à des enfants imaginaires, donnent une première approche du vaste univers Dada. …

Lire plus

Plainpalais célèbre Frankenstein!

Plainpalais tremble devant une créature terrifiante! De décembre à mars, rencontrez une créature célèbre dans le monde entier avec la pièce Frankenstein: morceaux choisis (Théâtre du Grütli), le colloque Frankenstein, le démiurge des lumières (Université de Genève) et l’exposition Le Retour des ténèbres: l’imaginaire gothique depuis Frankenstein (Musée Rath). 1816 est une année sans été. La raison? L’éruption d’un volcan …

Lire plus

Le Théâtre de Carouge dans tous ses états !

Nouvelle programmation, nouvelles émotions et surtout la perspective d’une grande aventure pour le Théâtre de Carouge dès cette saison… Jean Liermier, directeur du TCAG, s’affaire autour de la maquette du futur théâtre: «Ce sera un vrai théâtre de création où l’on pourra fabriquer les spectacles selon les vœux des fondateurs!». Les surfaces d’accueil seront doublées, «et l’activité sera regroupée sur …

Lire plus

Embarquez à bord du sloop3!

Le POCHE/GVE offre un espace d’expression pour le théâtre d’aujourd’hui. Du lundi 14 novembre au dimanche 29 janvier, découvrez les quatre comédies du sloop3… Qu’est-ce qu’un sloop? En navigation, c’est une embarcation légère qui navigue sur des flots contraires. Pour le Poche, c’est une forme de production théâtrale: un collectif artistique monte plusieurs pièces jouées en alternance par les mêmes …

Lire plus

La colocation… quelle aventure!

Jouée plus de 5’000 fois, la pièce Mon colocataire est une garce est un mélange intrigant et explosif. Typique des cafés-théâtres parisiens, ce spectacle est une mise en scène comique entre deux personnages attachants, joués par les talentueux Suzanne Elysée et Bertrand Fournel. C’est au studio Abriel, situé à Chêne-Bougeries que les Genevois pourront rire sans retenue du 6 au …

Lire plus

Les Diablogues, pour rire et s’émouvoir

La saison 2016-2017 du Théâtre Le Crève-Cœur ouvre avec Les Diablogues. Une œuvre loufoque rehaussée d’une pincée de poésie, d’un soupçon d’absurde et d’une poignée de rires. Bref, de l’humour et de l’élégance créative, à l’image de cette 3e saison concoctée par Aline Gampert. «Honneur aux créations!». C’est le mot d’ordre lancé par la jeune directrice Aline Gampert pour présenter …

Lire plus

Le Cercle, un pilier du Grand Théâtre

Le Grand Théâtre est une institution fondamentale pour l’essor de la vie culturelle genevoise. Attirant de nombreux talents, il propose une programmation riche et diversifiée qui captive le Cercle du Grand Théâtre, collectif rassemblant les passionnés d’opéra qui soutiennent cet emblème de la cité de Calvin. «Les objectifs recherchés lors de la création du Cercle en 1986 visaient à rassembler …

Lire plus

Soirées théâtro-musico-culturelles

Les soirées incontournables à l’Orangerie se poursuivent jusqu’au 1er octobre avec le fameux Grand Bal. Pôle culturel estival, le Théâtre de l’Orangerie propose cette année une programmation exquise, des soirées musicales gratuites et même deux rencontres et débats. La saison 2016 est d’autant plus exceptionnelle qu’elle marque trois évènements majeurs: les 35 ans du Théâtre de l’Orangerie, les 160 ans …

Lire plus

De vendeuse de fleurs à lady

Jusqu’au jeudi 9 juin, découvrez Pygmalion au Théâtre des Amis. Peut-on transformer une vendeuse de fleurs en lady? C’est le pari que se lance Henry Higgins en décidant de transformer Eliza Doolittle, jeune vendeuse de fleurs, en duchesse. Grâce à une meilleure prononciation et de plus belles manières, Higgins pense en faire une «dame de la société»: «Je vais faire …

Lire plus

A fond la création et la passion!

Il faut traverser le Pont de Saint-Georges, longer la route des Péniches à droite sur la berge de l’Arve pour apercevoir sa porte rouge vif, sa façade verte flanquée des 6 grandes lettres de Galpon, la dernière à l’envers. L’impertinence se cache dans la verdure… Bien au-delà d’un théâtre, Le Galpon est une «maison pour le travail, la production, la …

Lire plus