vendredi , 20 avril 2018
Accueil » Editions » Peindre dans l’atelier d’André Hominal
André Hominal organise régulièrement des cours dans son atelier bernésien. ©André Hominal

Peindre dans l’atelier d’André Hominal

Peintre du paysage, André Hominal sait capturer la fragilité d’un rayon ou d’une brume. À Bernex, il ouvre régulièrement son atelier à des élèves, pour faire de l’art une affaire de regard… et de pédagogie.

Chez André Hominal, tout passe par le regard: celui porté sur un pré enneigé, un champ de colza… et qui sait attraper le moment où tout semble suspendu. Paysagiste reconnu, André Hominal a rencontré un joli succès lors de sa dernière exposition bernésienne, organisée à la Galerie Aux Portes de la Champagne en novembre dernier. Récemment, il s’est également rendu à Mons (Belgique), pour un important festival d’aquarelle. Fin connaisseur de cette technique, il représentait la Suisse aux côtés d’autres artistes. «C’était assez exaltant. Le festival durait un mois, avec une cinquantaine de peintres venus de tous les pays. Nous devions, entre autre, présenter une démonstration en public… ce qui n’est pas un exercice aisé!»

Apprendre et partager
Depuis 2006, André Hominal propose chaque année des cours et des stages pour partager ses connaissances. D’abord organisés à Aire-la-Ville, ces cours sont proposés à Bernex depuis 2016. Pour des raisons pratiques, ils ont lieu principalement en atelier: «il est difficile de peindre à l’extérieur, car on est très dépendant des conditions climatiques, du vent, des aléas naturels…» André Hominal préfère donc proposer ses enseignements en intérieur. «Les cours durent 2 h 30 et ont lieu les jeudis soirs. Ils accueillent entre 8 et 10 personnes. Chacun vient avec son matériel et peut amener son sujet (une photo sur laquelle travailler, par exemple). La plupart des participants viennent pour améliorer leur technique, mais les cours sont ouverts à tous, quelque soit le niveau. C’est très convivial et agréable de peindre à plusieurs: cela occasionne des partages… Les élèves apprennent de moi et j’apprends également beaucoup d’eux.»
En parallèle à ces cours, André Hominal propose des stages, d’avril à juin et de septembre à novembre (l’été étant une période de relâche): «Il y a cinq stages par année. Ils durent du vendredi soir au samedi en fin d’après-midi, et accueillent entre 12 et 13 participants. L’idée est de travailler sur une thématique proposée. Cette année, nous allons par exemple explorer la peinture de la brume (à l’aquarelle) ou un paysage du Léman (au pastel). D’autres techniques (huile, acrylique) seront abordées.» Amateurs ou confirmés, les cours et les stages d’André Hominal ont beaucoup à vous offrir et sont l’occasion de voir le paysage d’un autre œil–celui de l’art!

Magali Bosi

André Hominal: cours et stages
D’avril à juin, de septembre à novembre
Tél. 079 458 74 11
a.hominal@gmail.com
www.ahominal.com et www.ahominal.com/blog

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …