vendredi , 20 avril 2018
Accueil » Editions » Au parc Bertrand, les seniors bougent!

Au parc Bertrand, les seniors bougent!

Avec la Haute Ecole de Santé, les seniors vont pouvoir s’initier à des exercices physiques adaptés et découvrir les bienfaits d’une nutrition équilibrée. Bouger et manger: les deux piliers d’une bonne vieillesse.

Dédiée à la mobilité, la grande journée de rencontre tous publics organisée par la Haute Ecole de Santé (HEdS Genève) met notamment l’accent sur les seniors grâce aux filières d’études en soins infirmiers, physiothérapie, nutrition et diététique. Aînés vivant à domicile ou en EMS, physiquement indépendants ou en chaise roulante, tous sont attendus au parc Bertrand, le but étant d’apprendre comment améliorer leur santé et donc leur qualité de vie. Soutenu par le Réseau des associations d’aînés de Champel coordonné par l’instance sociale de proximité de la Ville, l’événement mise sur la promotion de deux facteurs prioritaires et interdépendants: le mouvement et l’alimentation.

Prévention des chutes
Les statistiques démontrent qu’à partir de 65 ans, plus d’un tiers des personnes vivant à domicile chute dans l’année. Au-delà de 80 ans, le risque concerne plus de la moitié des aînés. Les complications, fractures ou importantes blessures qui en résultent font partie des problèmes de santé les plus fréquents, au même titre que les maladies cardiovasculaires ou le diabète.
«Les déficiences visuelles, la polymédication, dont notamment les somnifères et antidépresseurs, compte parmi les causes», observe Christine Maupetit, infirmière et professeur de la HEdS. Le risque majeur étant lié à la diminution de la masse et de la force musculaire. Les impacts psychologiques d’une chute sont également très importants: la peur de tomber conduit bien des personnes à ne plus sortir seules, à limiter leurs déplacements à l’extérieur et les mène souvent à l’isolement.
Il est possible de diminuer le risque de chute en prenant différentes mesures qui se renforcent les unes les autres: rendre son logement plus sûr, s’équiper de lunettes adaptées, par exemple. Et, bien sûr, améliorer sa condition physique et sa musculature par des exercices simples et efficaces. Au nombre de dix, les fitness urbains Proxisport développés sur les deux rives par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité, dont celui installé au parc Bertrand va s’offrir à la découverte des seniors accompagnés par les explications et conseils personnalisés des étudiants. Outre l’utilisation sécuritaire des engins favorisant l’équilibre, le cardio, la musculation et la souplesse, ils pourront également se familiariser avec des exercices physiques permettant de reprendre la confiance en soi et s’assurer plus de sécurité au quotidien. «Même les personnes en fauteuil roulant peuvent exercer leur jambes et bras», indique l’enseignante.

Nourrir la mobilité
La mobilité et le tonus musculaire ne peuvent se priver d’une alimentation équilibrée. Pour bien bouger, il faut bien manger. Or, un grand nombre de personnes âgées se confrontent au syndrome de la dénutrition et particulièrement des carences en protéines, essentielles pour la santé. «A un âge avancé, nous n’avons pas conscience qu’il faut manger comme un adulte. Nous perdons du poids, nous perdons l’appétit, peut-être aussi à cause de l’isolement social. Et moins on a d’appétit, moins en bouge, avec à la clé une dégradation de l’autonomie». Pour renverser la vapeur, les seniors pourront, lors de la journée, recevoir toutes les informations adéquates sur les aliments à privilégier et ceux à éviter, en fonction de leur mode de vie. Ils pourront aussi déguster des aliments riches en protéines, aisés à manger et repartir avec des recettes faciles à réaliser. Les étudiants de la HEdS soulignent par ailleurs que l’IMAD qui livre des repas à domicile assure, à la demande, les conseils d’une diététicienne. Côté mouvements, ils rappellent également que, durant l’été, l’association Gymnastique Seniors Genève met à disposition des moniteurs qualifiés pour conseiller les personnes lors de leur entraînement physique. Les cours dans des parcs publics dotés d’un fitness Proxisport sont gratuits et sans inscription.

Viviane Scaramiglia

Parc Bertrand
Bouger & Manger
Le mercredi 25 avril, de 10 h à 16 h 30

Gymnastique – Coaching  estival:
Ville de Genève
Service des écoles
Tél. 022 418 48 99
www.ville-geneve.ch/themes/sport/activites-sportives-parcs/fitness-urbain-proxisport

IMAD
Institution genevoise de maintien à domicile
www.imad-ge.ch

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …