mercredi , 21 février 2018
Accueil » Editions » Soirée danse et musique avec le Feuillu!
Le Feuillu prend à cœur les traditions genevoises. ©Le Feuillu

Soirée danse et musique avec le Feuillu!

À Plan-les-Ouates, il est une association qui prend à cœur les traditions genevoises. Son nom? Le Feuillu! Il fait découvrir au public de Genève et d’ailleurs ses spécificités. Le samedi 3 mars prochain, il s’associe à la Brante de Bernex, pour proposer une soirée entre danse, musique et… choucroute! Rendez-vous à la salle communale de Plan-les-Ouates!

Le Feuillu, qu’est-ce que c’est? Tout d’abord, le «Feuillu» est une fête, rattachée aux anciennes célébrations du printemps organisées à travers l’Europe. Aujourd’hui, c’est une tradition ayant cours dans de nombreuses communes du canton. Début mai, les enfants s’organisent en cortège et chantent des chansons. Le clou du cortège est «la bête du Feuillu», construction de branchages symbolisant les beaux jours et porté tout le long du chemin. Voilà pour la fête.

Des traditions bien vivantes!
Le groupe de danse Le Feuillu a vu le jour à Plan-les-Ouates en 1956, suite à une série de représentations du Jeu du Feuillu (Émile Jacques-Dalcroze). S’inspirant des conceptions rythmiques de Jacques-Dalcroze, «ses danses apportent une fraîcheur nouvelle au folklore romand et reflète la vie d’autrefois à Genève». Son costume s’inspire de gravures et d’estampes du XIXe siècle, et a été créé par Henry Wanner, à partir de couleurs représentant un bouquet de pois de senteur. Chaque détail compte: les femmes portent corsage et broche, chapeau de paille à larges bords, tablier, blouse et jupe qui tourbillonne lors des danses. Les hommes se parent de gilet, blouse, culotte brune à boutons et chaussettes écrues (tricotées mains). Plus qu’un costume, il s’agit d’une véritable plongée dans le temps! Le Feuillu transmet son amour de la danse aux quatre coins de Genève, de la Suisse (par exemple, à Altdorf en 2015) et même de l’Europe (avec un voyage à Prague, pour un festival folklorique, en 2016)! En parallèle, le groupe prend à cœur la transmission de divers artisanats traditionnels: travail de la laine, dentelle au fuseau, passementerie, broderie, vannerie…

Danse, musique et choucroute!
Afin de partager sa passion avec le public genevois, le Feuillu s’associe à la Brante (musique villageoise de Bernex) et propose, le samedi 3 mars, une soirée pas comme les autres. Danses, musiques d’ici et d’ailleurs (avec des compositions inspirées du terroir musical du Genevois) et choucroute seront à l’honneur, pour une plongée dans un passé loin d’être enterré. Avec bonne humeur et simplicité, le Feuillu saura vous emmener dans un univers souvent méconnu, parfois oublié… mais toujours résolument vivant!

Magali Bossi

Le Feuillu: soirée danse, musique et choucroute
Le 3 mars à 18 h 30
Salle communale de Plan-les-Ouates
rte des Chevaliers-de-Malte 3, 1228 Plan-les-Ouates
Tél. 079 649 67 33
www.feuillu.ch et www.labrante.ch

Voir également

L’amusement va bon train!

À Genthod et Bellevue, les parents qui travaillent durant les vacances scolaires de leurs enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *