mercredi , 21 février 2018
Accueil » Editions » Émotion + plaisir = cinéma!
Le brio d’Yvan Attal à l’affiche du Cinéma des aînés le 19 février. Sur la photo: Daniel Auteuil et Camélia Jordana. ©Photo Pathefilms

Émotion + plaisir = cinéma!

Ils rejoignent par petites grappes les fauteuils des salles obscures du sous-sol du Grütli. Ils sont seuls ou accompagnés et souvent des habitués. Ce qui les rassemble? Leur âge et le cinéma. Bienvenue au Cinéma des aînés!

Ce rendez-vous des amoureux du 7e art proposé aux seniors par la Ville de Genève et les Cinémas du Grütli a lieu environ deux fois par mois et toujours le lundi. Il est distribué en 4 cycles de 5 films tout au long de l’année, de janvier à mars, de mars à mai, de mai à octobre et enfin d’octobre à tout début janvier. Les séances sont à prix réduit, soit CHF 5.-.
Jusqu’à nouvel ordre, ou plutôt jusqu’à ce que l’Auditorium Arditi soit de nouveau ouvert au public après sa rénovation, le Cinéma des aînés a pris ses quartiers aux Cinémas du Grütli, dans le cœur historique de Genève.
«C’est un peu un retour aux sources», explique Alfio Di Guardo, directeur adjoint des Cinémas du Grütli. «Le Cinéma des aînés a été mis en place en 2000 par la Ville de Genève et avec à l’époque le Centre d’animation cinématographique ou CAC Voltaire. Nous poursuivons ce programme dans le même esprit: proposer aux aînés des films de qualité à bas prix».

Défendre le cinéma d’hier, d’aujourd’hui et de demain
Le Cinéma des aînés est en fait un des «ciné-club» animés par les Cinémas du Grütli: Cinéprims, le ciné-club dédié aux enfants, Zéro de conduite dédié aux enseignants, Cineforum créé avec Cultura Italia pour révéler le nouveau cinéma italien en Suisse, le ciné-club de la communauté israélite de Genève, le ciné-club de l’UOG ou celui des HUG, Cinédiversité, et les ciné-club espagnol et persan…
«Les Cinémas du Grütli ont pour vocation de défendre le cinéma d’hier, d’aujourd’hui et de demain dans le quotidien». Mission accomplie au travers de rétrospectives et cycles d’auteurs et de comédiens, de projections de films en première vision, des rencontres, de l’accueil des plus importants festivals de cinémas de Genève (Filmar, Black Movie, le FIFDH,…) et donc de ces ciné-clubs.

Émotion et plaisir
Depuis 2011, le Cinéma des aînés se déroulait un semestre à l’Auditorium Arditi, mais désormais, et jusqu’à nouvel ordre, il se retrouve aux Cinémas du Grütli. Mais quel que soit le lieu, le public est au rendez-vous. «Nous avons mis en place deux séances les lundi après-midi, l’une à 14 h et l’autre à 16 h 30, et nous ouvrons très souvent notre seconde salle en projection simultanée pour satisfaire la demande».
Les mots clés de la programmation sont: «émotion et plaisir». Ils sont orchestrés autour d’une sélection de 20 films, essentiellement récents et surtout des comédies.

Isabelle Fringuet-Paturle

Le Cinéma des Aînés
À 14 h et 16 h 30, deux lundis par mois aux Cinémas du Grütli, CHF 5.-
Rue du Général-Dufour 16, 1204 Genève
Tél. 022 320 78 78
www.cinemas-du-grutli.ch
A l’affiche du 1er cycle 2018 du Cinéma des aînés
5 février: La mélodie, de Rachid Hami
19 février: Le brio, de Yvan Attal
26 février: Numéro une, de Tonie Marshall
5 mars: Le sens de la fête, de Éric Toledano et Olivier Nakache

Voir également

L’amusement va bon train!

À Genthod et Bellevue, les parents qui travaillent durant les vacances scolaires de leurs enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *