dimanche , 17 décembre 2017
Accueil » Editions » Le Black Movie et son petit frère…
Suffering of Ninko sera projeté au Black Movie. ©Suffering of Ninko

Le Black Movie et son petit frère…

Quand il fait froid, on aimerait se calfeutrer. Pourquoi pas devant un film? Oui, mais pas n’importe lequel! En décembre, le Petit Black Movie achève sa programmation dédiée aux enfants… avant de céder la place au Black Movie, du vendredi 19 au dimanche 28 janvier. Rendez-vous dans les salles obscures!

Le Black Movie (Festival International de Films Indépendants) n’est pas un festival comme les autres. Tout d’abord, il célèbre sa 19e édition. Ensuite, il est engagé «dans la défense d’une cinéphilie indépendante et internationale» et met en avant le «meilleur du cinéma d’auteur mondial.» Son but? Dénicher «les perles cinématographiques et les talents en émergence». Il y en a pour tous les goûts, du documentaire au projet expérimental, en passant par la fiction ou l’animation… le tout, produit aux quatre coins du monde! Enfin, depuis cinq ans, le Black Movie propose au jeune public le Petit Black Movie, «du Grand Cinéma pour les Petits». Petit avant-goût de la programmation?

Cap sur le cinéma!
Du dimanche 3 au mercredi 20 décembre, le Petit Black Movie finit l’année en beauté, avec un moyen métrage d’animation venu de Suède: Franz et le chef d’orchestre, réalisé par Uzi et Lotta Greffenblad. Vous rencontrerez Franz, qui rêve d’intégrer l’orchestre de son papa… mais est encore trop petit! Il devra sauver le concert, en venant au secours d’un soliste. Entre musique et rapport parent-enfant, Franz et le chef d’orchestre s’intéresse au respect et à la vie en communauté. Après une courte pause, le Petit Black Movie reviendra du 19 au 28 janvier, avec des programmes pour enfants de 4 à 10 ans, ainsi que des ateliers pratiques. Plusieurs thèmes seront abordés: animation russe, cinéma du monde, aventures d’animaux, découverte des enfants d’ici et d’ailleurs… Les projections auront lieu à travers le canton, des Cinémas du Grütli à Chêne-Bourg, en passant par Bernex, Meyrin, Onex, Grand-Lancy ou Plan-les-Ouates.
De son côté, le Festival Black Movie ne sera pas en reste en janvier. Les projections prendront place à la Maison des Arts du Grütli, au Cinéma Spoutnik, au Cinélux et Alhambra. Le réalisateur congolais Dieudo Hamadi reviendra avec Maman Colonelle, déjà récompensé au niveau international. Les mardi 23 et mercredi 24 janvier se tiendra la première édition d’un forum international du film indépendant. Son thème? «Festivals et VOD: quelle complémentarité?». La fête battra son plein durant dix jours, au Cercle des Bains. De nombreux réalisateurs seront invités, ainsi que les membres d’un jury international, qui décerneront plusieurs prix… Cet hiver, Genève vibrera au rythme du cinéma!

Magali Bossi

Petit Black Movie
Du 3 au 20 décembre
À travers Genève
Festival Black Movie
Du 19 au 28 janvier
À travers Genève
www.blackmovie.ch

Voir également

Des huîtres sur place ou à l’emporter!

Le Seventy5 soigne ses traditions et à l’arrivée des fêtes, l’enseigne du Crowne Plaza Geneva …