mardi , 21 novembre 2017
Accueil » Editions » Remontez le temps avec Agamemnon

Remontez le temps avec Agamemnon

Du mardi 14 au samedi 18 novembre, le Théâtre de la Cité Bleue prend des airs de Grèce antique. Le groupe de travail ORESTHEA (Organisation Estudiantine de Théâtre Antique) vous emporte dans une tragédie d’Eschyle: Agamemnon.

Recréer un chef-d’œuvre de la tragédie: l’envie est née au sein de l’Association des étudiants en grec, latin et histoire ancienne (AGLAE) de l’Université de Genève. Réunis sous l’acronyme ORESTHEA, un petit groupe d’étudiants s’est lancé dans l’aventure en 2016.

Sanglante tragédie
Agamemnon est joué à Athènes en 458 av. J.-C. et se centre sur le destin des Atrides, lignée maudite par les dieux. Agamemnon, roi de Mycènes, revient de la guerre de Troie. Il est accueilli par son épouse, Clymnestre. Celle-ci prépare une sinistre vengeance envers son mari, responsable du sacrifice de leur fille. Le sang va couler… mais chut, n’en disons pas plus! L’intérêt du projet réside moins dans son scénario que dans sa mise sur pied. ORESTHEA propose en effet de jouer Agamemnon en grec ancien, sa langue originale. Il ne s’agit pas de présenter une version élitiste, mais plutôt une immersion dans la littérature et la culture grecque. Rassurez-vous: une traduction française sera proposée en sous-titres (grâce à Samuel Wanja). La mise en scène (assurée par Gaëlle Hostettler) permettra également de plonger dans l’intrigue et l’émotion. Décor épuré, costumes simples (mis sur pied par Lara Tesi Meza): il n’en faudra pas plus pour se croire à Mycènes!

Musique, aulos et autres chants…
L’originalité de l’Agamemnon d’ORESTHEA est son rapport à la musique: loin d’être seulement déclamé, le théâtre antique était aussi chanté. La musique est donc indissociable de la pièce. Le compositeur Vincent Boccadoro s’est ainsi plongé dans des traités de musicologie antique afin de recréer les mélodies grecques. Rythmes, métrique, lien entre musique et texte… le travail n’a pas manqué. Point d’orgue à ce défi: l’équipe d’ORESTHEA a fabriqué un véritable aulos, grâce à une imprimante 3D! Ancêtre du hautbois, cet instrument à vent à double tuyau était utilisé dans les parties chantées et dansées. Un chœur a également été mis sur pied. Parmi les choristes, William et Sophie sont enthousiastes: «C’est très atypique! Chanter en grec ancien n’est pas facile, surtout quand il faut s’imprégner du texte. En plus, les mélodies de l’époque ne sont pas basées sur les tonalités que nous connaissons… Mais c’est passionnant et ça vaut la peine de venir voir ce genre de reconstitution, qui est très rare.» N’hésitez pas à faire ce voyage dans le temps!

Magali Bossi

Agamemnon (Eschyle)
Du 14 au 18 novembre (19 h)
Théâtre de la Cité Bleue, av. de Miremont 46, 1206 Genève
Contact: oresthea.info@gmail.com
www.orestieschyle.com

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …