mercredi , 25 avril 2018
Accueil » Editions » 50+, programme de retour à l’emploi signé Qualife
Éric Étienne, responsable de50+ à Qualife.

50+, programme de retour à l’emploi signé Qualife

Les 50 ans et + sont particulièrement touchés par le chômage, c’est un fait à Genève comme ailleurs. Pour y remédier, Qualife a conçu un dispositif dédié et gratuit pour les aider à retrouver un emploi ou le conserver.

Un cinquième de la population active du canton a plus de 50 ans. Et si le taux de chômage des 50+ est réputé inférieur à la moyenne, leur retour à l’emploi est plus difficile et surtout plus long. «Une fois qu’ils sont entrés au chômage, ils en sortent difficilement», constate Éric Étienne, responsable de50+ à Qualife.
Ce programme a été créé en 2016, deux ans après la création de Qualife autour de l’accompagnement à l’emploi -25 sans formation ni emploi. «Nous avons réalisé que les 50+ sont une population aussi sensible qu’eux en terme d’emploi et qu’il était important de remédier à l’absence de dispositif spécifique pour les personnes sans droits ou en fin de droits». L’idée est de les aider à mettre en avant leurs compétences, qualifications, expérience et de rompre avec l’isolement, ennemi N°1 de leur retour dans la vie professionnelle.
Pour mener à bien cette mission, Éric est épaulé par trois conseillers en emploi qui accompagnent individuellement les 50+ avec un entretien hebdomadaire, et d’une chargée de l’accueil des candidats et des Rapides Conseils.

Un parcours en 6 étapes
Le programme 50+ s’adresse à tous, sous réserve d’habiter le canton, d’avoir entre 50 et 64 ans et d’être motivé. Il y a d’abord les Rapides Conseils: 48 heures pour rédiger ou réviser CV. et lettre de motivation, préparer un entretien d’embauche, vérifier le statut administratif suite à la perte d’emploi. Ensuite, il y a le Coaching pour évaluer les aptitudes, valider les acquis, valoriser les compétences, définir une stratégie et «travailler son réseau si petit soit-il. C’est essentiel car 70 à 80% des offres d’emploi sont « cachées »». Ces deux étapes sont individuelles.
Plus collectifs, les Coups de pouce formation, co-financement de mises à niveau, validation des acquis et orientation vers des organismes adéquats et le Café Contact. Il s’agit de réunions organisées deux fois par mois autour de la recherche d’emploi dans des bistrots: «Au programme, des discussions, des rencontres et des mini-conférences pour suivre les évolutions du marché de l’emploi, « mettre en commun et réseauter ».
Enfin, il y a un travail de fourmi auprès des entreprises du canton, – 35’000!, pour dénicher stages et emplois, diffuser Les 15 bonnes raisons de recruter un 50+ pour casser les préjugés et informer sur les aides liées à l’emploi des seniors».
«On a de très bons résultats avec ceux qui s’adaptent à un marché du travail qui a évolué», explique Céline Mercader, conseillère Emploi. Et Éric de préciser que le taux de réussite est à ce jour de 58%, «avec des CDD et même des CDI».

Isabelle Fringuet-Paturle 

Qualife
Rue Adrien-Lachenal 18, 1207 Genève
www.qualife.ch
Tél. 022 700 22 95

 

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …