mercredi , 18 octobre 2017
Accueil » Editions » Premier Festival Vegan à Genève

Premier Festival Vegan à Genève

Les vendredi 20 et samedi 21 octobre prochains, aura lieu le premier festival dédié au véganisme à Genève. Une occasion de découvrir au travers de stands et ateliers à la salle de la Madeleine, qu’il est possible de vivre en excluant les produits d’origine animale de son alimentation et de sa vie quotidienne.

Créée en novembre 2016 par deux femmes, MaiCa Garcia et Danièle Coletti, l’association Urban Vegan Genève a pour but la promotion du véganisme. Sensibiliser le grand public aux nombreux bienfaits d’un mode de vie végane pour les animaux, les humains et la planète à travers des rencontres, des conférences et projections, des ateliers et tout bientôt un festival. Entretien:

En quoi le véganisme est-il devenu une nécessité?
Le public vit dans la méconnaissance de ce qui est réellement infligé aux animaux d’élevage et nous entretenons une forme de schizophrénie morale qui nous fait prendre grand soin de nos animaux de compagnie et infliger des souffrances épouvantables aux autres espèces, tout aussi sensibles et intelligentes. L’utilisation des produits d’origine animale n’est pas seulement dévastatrice pour le monde animal mais également pour la planète et pour les humains. Rien n’est plus polluant que le traitement du cuir, par exemple.

Depuis quand êtes-vous véganes?
D. C.: Végétarienne pendant 30 ans, je suis devenue végane il y a juste une année lorsque j’ai compris plus clairement que tout était lié et que le végétarisme seul ne suffisait pas à stopper la barbarie que représente l’élevage.
M. G.: Végane depuis 2014 pour des raisons éthiques, je suis convaincue que les humains ne pourront pas vivre en paix tant qu’ils exploiteront, consommeront et cautionneront la souffrance des autres êtres vivants.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous?
Cela signifie pour nous d’être totalement en phase avec nos convictions profondes, à savoir le respect de la vie sous toutes ses formes, respect nécessaire et indispensable à une société qui, pour être réellement civilisée, doit bannir l’exploitation des êtres.

Quelques mots à propos de ce premier festival?
Nous espérons que ce premier festival permettra de montrer au public toutes les alternatives aux produits animaux qui existent déjà et qui se développent d’une manière incroyable, et surtout de leur faire prendre conscience que le mode de vie végane est bien loin d’une vie austère et sans saveur! La soirée d’ouverture a lieu le jeudi 19 octobre dès 19 h 30 avec une conférence du Docteur Will Tuttle, Nourrir la paix, qui propose une nouvelle compréhension du monde.

Sophie Kurer

Festival Vegan, Salle Centrale de la Madeleine, entrée libre
www.urbanvge.ch

Voir également

Vivez l’expérience de soi

Voisines et amies, les Genthosiennes Anne-Virginie Lucot, astrologue humaniste, et Cristina Dellamula, coach de vie …