mercredi , 18 octobre 2017
Accueil » Editions » Pour le plaisir des mots

Pour le plaisir des mots

Amoureux des mots et du français, amateurs d’écriture et personnes accros aux petits challenges personnels, rendez-vous les 3, 17 et 31 octobre à la Dictée de Pierre afin de tester vos connaissances de la langue de Molière!

Enseignant à la retraite, Pierre Pricat a institué des rencontres bimensuelles originales dans la commune de Meinier: des dictées qui ont lieu, pour la troisième année consécutive, deux mardis par mois dans le local polyvalent des aînés, mis à disposition par la commune: «c’est suite à un conseil du médecin du village, qui avait pris sa retraite en même temps que moi, que j’ai initié les dictées» raconte l’animateur. Bien que les dictées soient destinées aux aînés et aînées de la commune, tous y sont les bienvenus quels que soient l’âge ou le lieu de domicile. Des personnes viennent aussi des communes avoisinantes et même de Saint-Jean et de France voisine. Au début, une dizaine de participants étaient fidèles au poste, la plume à la main, mais le chiffre a grandi jusqu’à environ 25 participants. L’enseignant et ses élèves sont toujours heureux d’accueillir des nouveaux et des nouvelles dans leur classe!

Une belle ambiance
Pour chaque rencontre, un texte est prévu avec des difficultés qui lui sont propres. Par exemple, des verbes accidentellement pronominaux, les adjectifs de couleur,… L’enseignant ramasse ensuite les copies, les corrige et fait des annotations. Selon le nombre de fautes, il colle des petits smileys sur les copies: Un souriant pour une dictée bien réussie, un smiley simple pour une dictée qui a plus de fautes et un smiley pirate s’il y en a beaucoup… «Une fois j’ai omis de mettre les smileys et mes commentaires, on me l’a tout de suite fait remarquer! Ça devient un jeu». En effet, les dictées se passent dans une belle ambiance et les participants ne se prennent pas la tête. Les dictées sont faites pour le plaisir et non pas par obligation. Les «étudiants» ont en général une bonne connaissance de la langue française même s’ils progressent et avouent ne plus se faire avoir par certaines difficultés grammaticales. Les dictées commencent à 8 h 30 et durent environ 30 minutes. Si cela peut paraître tôt, c’est un horaire pratique puisque le matin, nous sommes encore bien frais pour les exercices d’orthographe. De plus, il est facile de participer aux dictées avant de s’adonner à ses tâches de la journée puisque certains doivent aller faire les courses, récupérer les petits enfants,…
Avant de se séparer pour deux semaines, tous les participants vont boire un café à l’auberge communale afin d’échanger et de discuter. La Dictée de Pierre, au-delà d’un rendez-vous des amoureux de la langue française, est également l’occasion de faire connaissance, de renforcer les relations intergénérationnelles et de participer à la vie communale.

Anastassia Issakova

La Dictée de Pierre
Prochaines dictées: les 3, 17 et 31 octobre
Local polyvalent des aînés, bâtiment collectif intergénérationnel, rte de La-Repentance 86
1251 Meinier
www.meinier.chinier.ch

Voir également

Vivez l’expérience de soi

Voisines et amies, les Genthosiennes Anne-Virginie Lucot, astrologue humaniste, et Cristina Dellamula, coach de vie …