mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » Editions » Message positif
Les membres du groupe Daje.

Message positif

Le 2 septembre, la Salle Point Favre vibrera aux rythmes et aux sons de la musique de Daje, groupe purement genevois créant des compositions originales à l’influence rock. Rencontre avec le chanteur du groupe, David Jenni.

Pouvez-vous nous parler du groupe?
Nous sommes un groupe genevois composé de cinq personnes: Alain à la basse, Frank à la batterie, Vladimir à la guitare, Odile au chœur et moi-même au chant, à la guitare et à la composition. Avec Alain, nous collaborons depuis déjà une vingtaine d’années, mais j’ai formé le groupe il y a sept ou huit ans. Le nom du groupe est en réalité la contraction de mon prénom et de mon nom de famille, David Jenni. En ce moment, nous sommes une belle équipe, nous aimons ce que nous faisons et apprécions travailler ensemble.

Quelles sont vos influences et inspirations pour vos compositions?
J’aime beaucoup les chansons de Noir Désir, de Goldman, de De Palmas. J’apprécie le rock français en général. Lorsque je compose, les musiques me viennent naturellement, soit c’est un texte que l’on m’a proposé qui m’inspire, soit c’est une suite d’accords qui me plait…
J’aime les chansons françaises car j’apprécie la beauté de cette langue, j’aime comment elle sonne et, même si c’est moins international que l’anglais, je préfère créer des chansons en français.

Est-ce que la musique est votre métier?
Nous faisons de la musique pour le plaisir, chacun des membres du groupe a un autre métier à côté. Il est difficile de vivre de la musique en Suisse et, ayant des familles, nous ne nous y risquons pas. Néanmoins, nous avons fait plusieurs albums, le dernier est sorti il y a environ un an et demi, et nos chansons passent à la radio. De plus, nous avons la chance de recevoir des propositions de concerts dans la région et avons participé à de beaux événements tels que, par exemple, les Fêtes de Genève ou encore la Fête de l’espoir. En général, nous faisons une dizaine de concerts par an.

Avez-vous un rituel avant de monter sur scène?
Pas vraiment, on se retrouve simplement tous ensemble une dizaine de minutes avant de monter sur scène.

Quel est le message que vous souhaitez transmettre à votre public de la Salle Point Favre?
Durant 1 h 30 de concert, nous allons interpréter des musiques de notre dernier album. Le concert sera rock et assez pulse. Nous créons des chansons positives afin que les gens puissent être unis et qu’ils ressentent l’influence bénéfique de la musique. Le but est de proposer des messages constructifs et d’amour.

Propos recueillis par Anastassia Issakova

Concert de Daje
Le 2 septembre à 20 h
Salle Point Favre, Av. François-Adolphe-Grison 6
1225 Chêne-Bourg
www.daje.ch ou pointfavre.ch

 

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …