vendredi , 22 septembre 2017
Accueil » Editions » L’univers de Broc’en Blanche
À Broc’en Blanche, on fait rimer amitié avec convivialité! ©Magali Bossi

L’univers de Broc’en Blanche

S’installer à la terrasse de Broc’en Blanche, c’est comme être à la maison. Ici, rien ne se perd, mais tout se chine dans la bonne humeur. Entre vins genevois, art, musique, jeux et vieux objets, c’est un nouvel univers qui s’offre au visiteur…

Ce qui attire chez Christian et Suna, les «parents» de Broc’en Blanche, c’est leur sourire. Lumineux pour elle; discret pour lui. Ce lieu, c’est leur bébé. Voilà deux ans qu’ils s’y consacrent, après des expériences dans la restauration (pour elle) et la construction (pour lui). Au 91 de la rue de Carouge, ils ont créé un espace où il fait bon vivre.

Un café polymorphe
Broc’en Blanche naît d’un rêve. «Nous voulions réunir nos passions dans un même lieu», explique Christian. «J’aime la musique (le blues, le jazz), la rénovation de meubles… et nous chinons tous les deux de vieux objets. Pourquoi ne pas créer quelque chose avec ça?» Broc’en Blanche se présente comme un véritable café polymorphe: bar à vins (genevois!), cocktails à la bière et bons petits plats s’y côtoient, à côté d’un espace galerie, de soirées jeux, de concerts… et de brocante, bien sûr! «Chaque mois, nous louons nos murs à un artiste, pour qu’il expose. Il y a tous les styles. Nous aimons les artistes locaux: c’est un plaisir de les faire connaître.» Suna précise: «Il y a aussi la brocante: presque tout est à vendre. Sauf le piano! Nous chinons et nous proposons nos coups de cœur. La décoration évolue, au fur et à mesure que des meubles et objets s’en vont et que d’autres arrivent.» Autre particularité? «Les journées-voyance», chuchote Suna d’un air mystérieux. «Elles ont pas mal de succès… et je choisis les médiums avec soin.»

Entre jeux et musique
Broc’en Blanche est un lieu de partage. «Nous voulions un endroit où les gens se sentiraient bien, où ils seraient en famille», sourit Christian. Des soirées jeux sont organisées tous les jeudis soir, en partenariat avec le magasin L’Astuce. «Il y a des habitués qui viennent chaque semaine. En fin de nuit, il faut presque les pousser dehors!» Les vendredis, c’est concerts: sud-américain, jazz, bluegrass, folk, chansons… Cet automne, on pourra par exemple entendre du jazz de qualité, des sonorités brésiliennes, ainsi que des chanteurs à texte. Suna explique: «Il y a un peu de tout, des musiciens genevois ou de plus loin. Au fil du temps, nous avons noué des liens très forts. Certains sont plus que des amis. Nous avons souvent des jeunes: je suis un peu leur maman, je prends soin d’eux.» Un lieu où on prend soin des autres, voilà la philosophie de Broc’en Blanche.

Magali Bossi

Broc’en Blanche Café
Rue de Carouge 91, 1205 Genève
Tél. 022 320 48 70
brocenblanche@gmail.com

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …