mercredi , 22 novembre 2017
Accueil » Editions » En avant marche!
La Marche nordique ou Nordic walking,un sport de loisir. ©Claudia Cottet

En avant marche!

La marche nordique se revendique sport de plein air mais elle est avant tout un sport de loisir. Elle consiste à marcher à vive allure à l’aide de bâtons spécifiques. Explications de Claudia Cottet, monitrice de Nordic Walking à Genève.

Brune aux cheveux courts, Claudia affiche un sourire communicatif et une allure énergique. Elle a découvert cette discipline très pratiquée dans les pays nordiques –d’où son nom!, il y a une bonne décennie. Le Nordic Walking -marche nordique, est à la mode depuis une quinzaine d’année.
Convaincue de ses bienfaits, cette monitrice de gymnastique enfantine, de Pilates, d’aquagym et d’aquabike a décidé de l’enseigner après une formation ad hoc du côté de Nyon à l’époque… «La technique consiste à se tenir bien droit, à mobiliser les abdominaux et les fessiers, à regarder devant soi et bien sûr à s’aider des fameux bâtons de marche nordique. Ils doivent être plantés entre les pieds lorsqu’on les pose au sol. On les repousse énergiquement en refermant bien la main sur leurs poignées lorsqu’on avance puis hop, on les relâche, les bras bien tendus à l’avant. Le plus compliqué est de coordonner l’ouverture des mains avec les pieds».
Pas de danger de perdre les bâtons au lâcher, les dragonnes sont solidement fixées à hauteur des pouces, «ils sont quasiment collés!». Important: les bâtons sont essentiels dans la marche nordique. «Il faut les choisir avec soin de préference en 100% carbonne pour éviter les vibrations et surtout à la bonne taille». Pour le reste, il convient d’adopter une tenue pour le sport adaptée au temps, des chaussures confortables comme des basquets par exemple, «et de bonnes chaussettes», insiste Claudia.

Un sport en douceur
«C’est un sport en douceur, qui permet d’apprendre à gérer son souffle et que l’on peut pratiquer par n’importe quel temps, à son rythme, à petits ou grands pas. Le tout est d’être régulier». Il n’y a en principe pas de courbatures…
Claudia recommande également un échauffement et un streching «à faire correctement»…
La marche nordique se pratique seul(e), à deux ou à plusieurs. Son caractère convivial est un autre de ses atouts.
Claudia guide trois groupes d’une dizaine de personnes les lundis soirs, les mardis et jeudis matin sur des parcours différents chaque semaine. Elle a repéré chacun d’entre-eux avec soin «si possible dans les parcs en évitant les grandes routes» et gros intérêt: «le retour est garanti à l’heure!». Chaque sortie dure une heure et quart et la participation s’élève à CHF 5.-. Claudia propose aussi des marches individuelles.
Ces marches sont aussi l’occasion d’échanges formidables, «On parle de nos semaines, enfants, travail, des voyages de chacun. On découvre ainsi de nouvelles régions ou même des pays, les amitiés se créent». Et d’autres sorties s’organisent: repas fondues, week-end raquette ou marche de l’Escalade «Je voulais que les gens puissent sortir entre eux!»…
En avant, marche!

Isabelle Fringuet-Paturle

Claudia Cottet, monitrice de Marche nordique
Tél. 079 364 40 91
saconnexwalking@bluewin.ch

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …