jeudi , 19 octobre 2017
Accueil » Editions » ATD Quart Monde présente Couleurs cachées
Pour Couleurs cachées, tout le monde met la main à la pâte! ©Peter Schaeppi

ATD Quart Monde présente Couleurs cachées

Aujourd’hui comme hier, la pauvreté existe. À l’occasion de son 50e anniversaire, la section suisse de ATD Quart Monde organise une action importante. En collaboration avec l’Opéra-Sudio Genève, elle propose Couleurs cachées, théâtre musical en tournée en Suisse et en France. À retrouver à Genève les samedi 7 et mardi 17 octobre, à l’école Geisendorf et à l’ONU!

2017 est une année marquante pour ATD Quart Monde: l’association célèbre les 100 ans de son fondateur, Joseph Wresinski (1917-1988), les 60 ans de sa création internationale, et les 50 ans de la section suisse. Pour fêter ces jubilés, quoi de mieux qu’un spectacle?

De la vie à la scène
L’histoire puise ses racines dans la réalité. Écrit par Colette Gérôme, le livret s’inspire de l’enfance de Wresinski. Couleurs cachées est une leçon de vie: entre mime, musique, chant et théâtre, un enfant est confronté à la misère qui frappe sa famille. Seul, il débute un voyage où il découvrira la solidarité. Peur, violence et pauvreté s’écarteront pour laisser place au courage, à l’amitié et à la chance. Plus de 300 personnes collaborent au projet. Le but? Sensibiliser, mais aussi impliquer le maximum d’habitants des quatre régions linguistiques, eux-mêmes frappés de pauvreté ou solitaires.

La musique au cœur
Pour exprimer cette problématique globale, Couleurs cachées mise sur un langage universel: la musique. Michel Tirabosco et Jean-Marie Curti ont composé pour exprimer la précarité. «Ça fait un bout de temps que Jean-Marie et moi collaborons», explique Michel Tirabosco. «Quand il m’a proposé d’écrire la musique instrumentale de Couleurs cachées, j’ai naturellement dit oui. J’ai opté pour une musique légère et accessible à tous, avec plusieurs styles: balade, valse, ragtime, tango, jazz… Le travail d’ATD Quart Monde est important et y associer mes modestes qualités de musicien est le minimum que je puisse faire. Souffrant d’un handicap, la cause des démunis et des marginaux me touche particulièrement. Nous aurons la chance de pouvoir partager avec le public des sujets importants. C’est une belle aventure humaine et je m’en réjouis.» Jean-Marie Curti ajoute: «L’idée était de faire une réalisation artistique plutôt qu’une commémoration, un pas en avant plutôt qu’un regard en arrière. Le résultat est là: un spectacle muet, pour qu’il soit compris par toutes les régions linguistiques. Le texte vise à l’universel. Tout le monde peut y venir avec son histoire, qu’on soit public ou artiste. À vous et à nous de jouer pour l’avenir.»

Magali Bossi

Couleurs cachées
Le 7 octobre (18 h)
Aula de l’école Geisendorf, rue de Lyon 56, 1203 Genève
Le 17 octobre (14 h 30)
ONU, salle des Assemblées, Palais des Nations, 1211 Genève
Sur réservation pour l’ONU: spectacle@quart-monde.ch ou tél. 022 344 41 15
www.quart-monde.ch

 

Voir également

Vivez l’expérience de soi

Voisines et amies, les Genthosiennes Anne-Virginie Lucot, astrologue humaniste, et Cristina Dellamula, coach de vie …