vendredi , 22 septembre 2017
Accueil » Editions » Alice Izzo, vice-présidente de l’Association Bul Biz Art
Alice Izzo.

Alice Izzo, vice-présidente de l’Association Bul Biz Art

Diplômée en Géographie à l’Université de Genève, Alice Izzo s’est orientée durant ses études vers la géographie humaniste. Géographe oui mais artiste plasticienne aussi, elle a développé sa pratique parallèlement à ses études en participant à de nombreuses reprises à des expositions individuelles et collectives sur le territoire genevois. Elle a également complété son cursus par une formation dispensée par le Master Arts visuels – TRANS – Art et engagement à la HEAD (GE), où l’art est pensé comme un possible vecteur de transformation sociale. Elle est aujourd’hui médiatrice culturelle, emploi qu’elle exerce depuis 2014. En plus de ce riche parcours, ses activités ne s’arrêtent pas là: elle est vice présidente de l’Association Bul Biz Art, dont elle nous parle aujourd’hui avec passion!

Comment est née cette association ?
L’initiateur du projet est un ami proche, Muamer Mustaj. Il m’a fait part de son envie de monter un projet associatif, d’utiliser l’art comme moyen pour sensibiliser les gens sur des problématiques sociétales. Son idée m’a tout de suite plu, je venais de commencer un Master en art socialement engagé et je me suis tout de suite reconnue dans son projet. C’est ainsi qu’après de longues heures de discussions, nous avons décidé de monter l’association.

Quels sont les buts de l’association?
En amont des évènements, Bul Biz Art permet de fournir un cadre de soutien à des artistes émergents en mettant à leurs disposition un budget pour la création, un espace d’exposition, une aide organisationnelle afin de les encourager dans leurs pratique et les promouvoir en leur offrant une visibilité par le biais d’expositions. Nous organisons des workshops avec les artistes participants afin de discuter et approfondir des thèmes traités lors des expositions, nous faisons notre maximum pour qu’ils puissent évoluer dans un environnement favorable à la production artistique dans un esprit d’entre-aide, de partage et de collaboration. Lors des évènements, soucieuse de saisir la complexité du monde qui nous entoure, l’association a pour but de sensibiliser la population par le biais de l’art autour de problématiques sociétales qui paraissent à nos yeux primordiales.

Quels sont vos prochains évènements?
Nous sommes actuellement entrain de travaille sur notre prochaine exposition se déroulera début novembre. Elle réunira cinq artistes amenés à réfléchir ensemble sur la question du poids du discours. Les mots engendrent; les mots transforment; les mots détruisent.

Propos recueillis par Igor Rodrigues Ramos

Fb: Bulbizart
bulbizartassociation@gmail.com

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …