dimanche , 19 novembre 2017
Accueil » Rubriques » Mobilité » A vélo avec vos enfants
Un vélo cargo? Que du bonheur! ©Vélo-Cargo Genève

A vélo avec vos enfants

Sur un siège, dans un biporteur ou triporteur, en vélo tracté, en tandem, sur un porte-bagages rallongé… Quel est le mode de transport le mieux adapté et le plus sécuritaire pour rouler avec votre progéniture?

Genève Roule, le Touring Club Suisse et Geneva Cargo Bike volent à notre secours en répondant à nos questions avec des conseils professionnels avisés.

Comment choisir  le meilleur système de transport? Quid du siège d’enfant?
Il existe plusieurs moyens de se déplacer à vélo avec des enfants en toute sécurité. A partir de l’âge où ils se tiennent bien assis et que la tête du bébé tient solidement toute seule, soit dès 9 à 12 mois et jusqu’à 7 ans, le siège d’enfant est adapté surtout pour les petits parcours. Le siège avant permet de transporter un enfant jusqu’à 3 ans, d’un poids maximum de 15kg. Placé entre les bras de l’adulte, l’enfant se sent en sécurité. Le siège est fixé sur le cadre. Il est fortement déconseillé de le placer au niveau du guidon.
Le siège arrière permet de transporter confortablement un enfant jusqu’à 7 ans. Ce siège doit protéger les pieds de l’enfant et ne pas gêner le cycliste. Le système siège avant et arrière permet de transporter deux enfants, mais un vélo classique n’est pas vraiment fait pour supporter ce poids, surtout sur le long terme. Dans tous les cas, un enfant au-dessous de sept ans ne prendra place que sur un siège d’enfant admis par l’autorité d’immatriculation.

Remorque et vélo cargo, quels atouts?
Les longues balades sont plus agréables dans une remorque d’enfant. Selon les modèles, deux enfants peuvent y tenir à l’abri des intempéries. Les coques bébés spécialement conçues permettent ce mode de transport dès le plus jeune âge. D’un point de vue sécurité routière, le drapeau de visibilité de la remorque n’est pas une simple décoration. Ne sortez jamais sans! Le dispositif d’attelage doit pouvoir être doublement sécurisé et suffisamment flexible pour que le vélo n’entraîne pas la remorque dans sa chute. Les dispositifs fixés au moyen de la roue arrière offrent une plus grande sécurité contre le renversement et un meilleur comportement au freinage que ceux fixés sous la selle. A noter que le poids de la remorque et des  enfants ne doit pas dépasser 80 kg.
Ecolos, tendance, les vélos cargos, en plein essor chez nous, se révèlent d’une commodité déconcertante. Avec ces bacs à l’avant, on a les enfants sous les yeux et c’est sécurisant. Véritables stars dans les pays nordiques, ils ont une capacité de charge moyenne de 100 kg.  A deux roues, adaptés pour  un enfants ou deux de petite corpulence, ils se faufilent dans la circulation comme un vélo classique (même largeur); le triporteur peut accueillir jusqu’à quatre enfants, mais pour éviter de se retrouver bloqué dans la circulation, mieux vaut adapter son itinéraire en fonction des pistes cyclables. Seul hic: le parcage. Ce ne sont pas des engins qu’on a envie de laisser dormir dans la rue. L’accessoire éventuellement nécessaire? Le siège adapté aux bébés en dessous de 12 mois. Vélo Cargo Genève propose aussi ses modèles à la location. Genèveroule loue des vélos cargos Bakfiets avec succès depuis de nombreuses années 

Et quid des portes-bagages rallongés et des tandems?
Pour profiter des sorties familiales, il existe encore plusieurs systèmes de remorquage d’un vélo d’enfant par un vélo d’adulte, qui rendent la pratique facilement gérable pour l’adulte. On peut citer le système Follow-Me ou Wee-Hoo qui propose une «remorque-vélo» avec un siège confortable. Il existe également des tandems familiaux qui permettent de se déplacer tout en faisant découvrir à l’enfant une pratique sécurisée du vélo en milieu urbain, par exemple la marque hollandaise Onderwater.
Voyons enfin le vélo à porte-bagages rallongé qui permet de transporter deux enfants assis l’un derrière l’autre, tel le robuste modèle allemand Yuba, plébiscité par de nombreuses familles.

Les mesures de sécurité
Quelque soit le mode de transport choisi, même sur un siège, les enfants devraient toujours porter un casque, même si ce n’est pas obligatoire. À l’avant, le casque doit descendre jusqu’à deux doigts de la racine du nez: il faut pouvoir passer un doigt entre le menton et la sangle.
L’enfant doit toujours se tenir assis et ceinturé, sur un siège comme en remorque ou vélo cargo. Des bretelles, une sangle abdominale et un entrejambe sont conseillés pour le confort et la sécurité de l’enfant.
Tout parent qui conduit un enfant à vélo redouble de vigilance. Il faut évidemment respecter les règles de la circulation, emprunter des routes avec peu de circulation, étant équipés d’aménagements cyclables (pistes cyclable, bande cyclable, zone «de rencontre» sans trafic motorisé) et de préférence pas les grands axes. Il faut enseigner aux enfants les bons réflexes et les bons comportements de cycliste: anticiper, prudence, signaler les changements de direction etc. Pro Vélo donne des excellents cours de sensibilisation aux enfants, souvent subventionnés par les communes.

Viviane Scaramiglia 

Genèveroule: www.geneveroule.ch
Pro Vélo Genève: www.pro-velo-geneve.ch
Vélo Cargo Genève: www.velo-cargo-geneve.ch
Touring Club Suisse: www.tcs.ch
Bureau de prévention des accidents:
Brochure A vélo avec votre enfant
www.bfu.ch

Voir également

Mon ado est accro!

  Sur ordinateur, sur téléphone portable, sur console ou sur tablette, la très grande majorité …