jeudi , 21 septembre 2017
Accueil » Editions » Carouge l’enchanteresse

Carouge l’enchanteresse

Cité bohème et joyeuse, coin de Méditerranée à Genève, Carouge a de nombreux secrets. Quelques-uns d’entre eux sont dévoilés par Gianna Loredan au cours des diverses visites organisées durant l’été. Rencontre avec Claude, une habituée de ces promenades qui nous parle de ces dernières.

Depuis combien de temps venez-vous aux visites d’Illico Travel?
Depuis des années et des années! Je ne me rappelle pas vraiment comment j’ai découvert ces visites, peut-être dans le journal… N’habitant pas Carouge, je demandais chaque année à la Mairie de m’envoyer le programme des visites. Cette année, je n’ai pas pu l’avoir, ce qui m’a fait découvrir que ces dernières étaient organisées par Illico Travel en collaboration avec la Mairie de Carouge!

Qu’est-ce que vous appréciez dans ces visites?
Les guides connaissent parfaitement la ville de Carouge et sont si gentils que l’on a envie de revenir! L’atmosphère des visites est aussi très conviviale. Je pense que deux guides sont prévus pour les visites afin d’être prêts s’il y a beaucoup de monde. Par exemple, s’il fait beau, il y aura sûrement plus de monde. En tout cas, moi, je préfère venir par beau temps que s’il pleut!

Revenir plusieurs fois aux visites n’est-il par dérangeant?
Il y a plusieurs thématiques différentes et on découvre toujours de nouvelles choses. De plus, les visites ont lieu chaque samedi ce qui fait que l’on peut s’arranger par rapport à nos dates de vacances. Même si les thématiques sont fixes, chaque promenade est différente. Par exemple, Carouge, ses artistes et ses artisans, permet de rencontrer deux ou trois artisans différents par visite car l’on prend le temps de discuter avec eux.

Quels souvenirs vous ont marqué dans ses visites?
Nous avons pu monter en haut de l’Eglise Sainte-Croix et observer le travail du carillonneur pendant son petit concert lors du marché. Il n’y a pas d’ascenseur, on a donc tout fait à pied. C’était un peu serré en haut à plusieurs, mais ce que l’on a découvert était passionnant. Visiter les jardins privés est également très impressionnant. On ne peut pas les observer en dehors des visites et ces jardins sont un petit coin de paradis. Etre reçus et rencontrer les habitants c’est vraiment la valeur ajoutée de ces visites : ce sont souvent des dames retraitées qui nous ouvrent leurs portes et nous parlent avec amour de leurs jardins. Lors de ces promenades, il n’y a pas que des genevois et de carougeois, mais aussi des touristes. Ces derniers ont du mal à croire qu’ils rentrent chez une famille privée au sein de la visite touristique qu’ils sont en train de faire!

Anastassia Issakova 

Visites de Carouge
Les samedis de juin à octobre
Rdv Mairie de Carouge à 11 h
Pl. du Marché 14
1227 Carouge
www.carougemania.ch

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …