jeudi , 21 septembre 2017
Accueil » Editions » Tours et détours du Théâtre Saint-Gervais

Tours et détours du Théâtre Saint-Gervais

Curieux et amateurs de photographie, rendez-vous à l’exposition née d’une collaboration entre le Théâtre Saint-Gervais et le photographe Jean Mohr, du 25 avril au 10 juin. Ce lieu hautement culturel expose ainsi une «tranche de sa propre histoire» à travers l’œil de cet artiste qui a gravé dans le marbre photographique «les travaux et les jours d’un théâtre inscrit au cœur de la cité». Petite visite lettrée d’un lieu que les Genevois connaissent très bien et qui pourtant reste à découvrir.

Saint-Gervais et Jean Mohr, c’est une rencontre, un échange, presqu’une histoire d’amour entre deux identités artistiques complexes. Entre 1995 et 2003, le photographe fréquentait régulièrement l’institution culturelle: il contemplait les spectacles tout en les photographiant, prenait part aux nombreux débats et aux interminables chantiers. Une activité passionnée qui a permis de documenter la vie du bâtiment, de son équipe mais aussi la venue des spectateurs. L’exposition est une double mise en valeur: Jean Mohr valorisant le théâtre via ses photos et le théâtre valorisant Jean Mohr à travers cette rétrospective. L’entrée est libre et c’est à la salle Käthe Kollwitz que ça se passe.

L’homme derrière la caméra
Pour comprendre l’art et saisir les subtilités d’une exposition, il faut connaître l’âme artistique qui s’exprime. Jean Mohr est né à Genève le 13 septembre 1925. Diplômé ès Sciences Economiques et Sociale à l’Université de Genève, il côtoie l’univers de la publicité pendant environ une année puis il part au Moyen-Orient, à travers le CICR et l’UNRWA, pour aider les réfugiés palestiniens pendant deux ans.
En 1964, il participe à l’Exposition nationale suisse de Lausanne et son pavillon illustre les libertés économiques et sociales du pays. En 1978, il remporte le prix du photographe ayant le plus collaboré pour la cause des Droits de l’Homme avec son exposition Travail et Loisirs, à la Photokina de Cologne. En 1984, il rafle le prix de la photographie contemporaine au musée de l’Elysée, situé à Lausanne. Enfin, en 1988, on lui attribue le prix pour les Arts Plastiques de la Ville de Genève, une récompense attribuée pour la première fois à un photographe.

Rencontres humaines
Le Théâtre Saint-Gervais est avant tout un lieu de rencontre et d’échange. Une humanité et des valeurs retransmises par cette exposition: des sourires, des visages, des mouvements, des regards… Des œuvres chargées d’émotions et riches en histoire dans un lieu tout aussi artistique.

Par Igor Rodrigues Ramos 

Jean Mohr – tours et détours du Théâtre Saint-Gervais (1995-2003)
Jusqu’au 10 juin
Saint-Gervais Genève Le Théâtre
Rue du Temple 5, 1201 Genève
www.saintgervais.ch
www.jeanmohr.ch

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …