vendredi , 24 novembre 2017
Accueil » Editions » Le Hip Hop est dans le pré
La «Battle de Montbrillant» en 2016 © Carlo Fontana 2016

Le Hip Hop est dans le pré

Ici on aime le Hip hop depuis toujours et sous toutes ses formes, break dance, Rap, DJing et graffiti. Plus de 200 artistes sont passés par ici et plus de 40 Block party ont été organisées. Bienvenue à Pré en bulle, un des cœurs battants du Hip Hop à Genève.

Pré en bulle est l’association de la Maison de quartier des Grottes, des Cropettes et de Montbrillant. «Notre local est tout petit et ne nous permet pas d’acceuillir des animations alors nous développons nos projets sur le domaine public», explique Hélène Wuthrich Hom, l’une des quatre animateurs du lieu.
Et pour exister dans l’espace public, il faut un peu d’imagination. L’association a ainsi imaginé ses fameux triporteurs qui sillonnent le quartier du printemps à l’automne et toutes les activités qui vont avec et qui s’adressent à tous. «Depuis que nous existons en 2003, nous avons créé beaucoup de projets équitablement répartis entre les enfants, les ados et le tout public», précise Hélène, «bien entendu, en travaillant en équipes avec des animateurs, des moniteurs spécialisés et un grand réseau d’artistes».
Les fameux triporteurs sont Reinette et Sardine, l’un avec des jeux, l’autre avec goûter, imprimante et connexion internet, il y a Tricirque et ses initiations aux arts du cirque, Guinguette avec sirops artisanaux et thé à la menthe pour une pause autour de tables et chaises dépliées, Infobulle au Parc des Cropettes avec jeux, journaux et archives du quartier, Vélomobile et son véritable atelier pour apprendre à réparer son vélo. Il y a même un triporteur solaire pour alimenter le Cinémobile et Sonomobile. 

La sono avec soi
Sonomobile est «le» triporteur de Pré en bulle avec platine, table de mixage, enceintes et micro qui anime tous les événements dont les fameuses Block party, les fêtes de quartier façon Hip Hop.
Il a été créé en 2002 pour développer la culture Hip Hop avec les jeunes du quartier et le projet Geneva Sound System a été lancé dans la foulée en 2003. Il s’agissait de générer des activités les dimanches après-midi plusieurs fois par an. C’est ainsi que sont nées les premières Block Party dont plus de 40 ont vu le jour en 12 ans!
«On a eu beaucoup de collaborations avec des artistes de partout, mais aussi avec des travailleurs sociaux hors murs, d’autres maisons de quartier et jusqu’en France voisine pour faire des petites scènes», raconte Hélène. Tout au long de l’année, l’équipe de pré en bulle organise des activités de street dance et de parkour avec les jeunes: «Ces activités exigent de l’entraînement et nous sommes là pour offrir les espaces, l’initiation et les meilleurs conditions possibles pour que les jeunes les pratiquent ».

La grande fête Hip Hop du printemps
Pré en bulle organise un grand événement Hip Hop le 7 mai au cycle de Monbrillant. Au programme, il y aura une grande Battle dance, (une compétition de danse) et un Contest de parkour (un concours de franchissement d’obstacles urbains par des sauts ou des escalades). Cette fête marquera la fin des accueils libres organisés avec ces deux disciplines tous les jeudis soirs pour les jeunes dans la salle de gym de l’établissement scolaire. «L’été, l’idée est que les jeunes s’organisent à l’extérieur ». Cette «fête de transition sous le préau» est coordonnée avec un groupe de danseurs et un autre de traceurs (de parkour…). Il s’inscrit en tant que danse urbaine dans la Fête de la danse 2017.
«S’il fait beau, on aura plus de 300 jeunes!»

Isabelle Fringuet-Paturle

Pré en bulle
rue de Montbrillant 18, 1201 Genève
Battle de Danse et du contest de Parkour le 7 mai après-midi au cycle de Montbrillant
www.preenbulle.ch

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …