vendredi , 21 juillet 2017
Accueil » Editions » Un après-midi au Spot
Kevin et en plein match de ping-pong au Spot, la Maison de Quartiers de Chêne-Bourg. © Isabelle Fringuet-Paturle

Un après-midi au Spot

Trois jeunes ont installé une table et des chaises devant la Maison de Quartiers de Chêne-Bourg pour une partie d’échecs au soleil. Des enfants leur tournent autour puis rentrent. Au programme cet après-midi, il y a des tournois de ping-pong, de baby-foot et de jeux de sociétés.

Demain, 12 gamins partiront à la montagne: «C’est la fête pour ces enfants qui partent rarement», explique Dominique, animatrice au Spot qui rassemble luges, bonnets et chaussures de neige. Cette maison de quartier, qui a fêté l’an passé ses 30 ans au 2, rue François-Perréard, porte bien son nom: Le Spot. Elle est en effet «the place to be», un lieu incontournable de la commune. Dans le canton, chaque maison de quartier organise ses horaires, celle-ci veut «être ouverte le plus possible et à tout le monde».
«Attention, il faut écrire quartiers avec un « s », parce que nous en accueillons plusieurs!», précise Anila. Etudiante à la Haute école de travail social, elle achève un stage de 6 mois: «J’ai adoré travailler dans cet espace. Initialement, je voulais être éducatrice spécialisée, maintenant, je ne sais plus, j’ai découvert tant de choses ici». Elle rejoindra peut-être un jour l’équipe du Spot composée de 7 animateurs, d’une secrétaire sociale et d’une ou un stagiaire. «J’ai appris ce que signifiait avoir l’esprit ouvert et que les travailleurs sociaux sèment des petits cailloux dont les gens font ce qu’ils veulent. On est là pour écouter, parfois pour poser un cadre…».

A l’écoute du public
Les publics s’enchaînent au Spot dès 16 h en semaine et le mercredi toute la journée. Mais plein d’activités sont programmées le matin, le midi, le soir, le samedi et même certains dimanches en hiver…
Les jeunes adultes et les ados arrivent les premiers. Ils s’installent dans les canapés ou aux tables avec un café ou un verre de sirop. Discussions. Parties d’échecs, de billard, de baby-foot ou de ping-pong. Fabio et Djilan habitent à côté: «On passe tous les jours. Des fois on reste toute la journée. Il y a toujours du monde, on peut discuter, faire une partie de ping-pong. Bientôt, on va faire une sortie à la montagne!».
Puis les scolaires pointent leur nez. Certains s’isolent pour faire leurs devoirs, lire ou dessiner. Il y a toujours un adulte à disposition pour jouer ou résoudre un problème, les autres s’éparpillent au gré des activités proposées. D’autres enfants suivent des cours particuliers d’instrument de musique, batterie, piano ou guitare.
Le mercredi dès 9 h un accueil est organisé pour les tout petits et leurs parents. A midi, c’est pique-nique: les enfants apportent leur repas, le Spot offre les boissons, et l’après-midi, c’est l’Accueil libre dès 14 h avec moult activités et animations.

Si des mamans se donnent rendez-vous entre copines au Spot après l’école, c’est en fin de journée que les adultes arrivent: cours de yoga, de Pilates, de danse, sans oublier les inénarrables Soirées Femmes une fois par mois avec des thèmes aussi riches que leurs buffets canadiens. «On est à l’écoute du public, explique Anila, et on adapte les activités en fonction».
Cette année, les M&M’s ont repris du service le mardi soir. C’est un repas convivial préparé par les animateurs et proposé à tous sur inscription et avec une participation de CHF 3.-.
Vous êtes tous invités à passer au Spot pour vous poser, discuter, jeter un œil à l’exposition du mois: le Spot est «ouvert le plus possible et à tout le monde»!

Isabelle Fringuet-Paturle

Le Spot, Maison de Quartiers de Chêne-Bourg
rue François-Perréard 2
1225 Chêne-Bourg
Tél. 022 348 96 78
www.lespot.ch
mq@lespot.ch

Voir également

Paléo Festival: J’emporte quoi dans mon sac?

Le festivalier est un aventurier paré à toute éventualité. Les plus prévoyants auront toute la …