samedi , 19 août 2017
Accueil » Editions » Quand les coulisses des métiers d’art suscitent des vocations
Grand Théâtre. ©Nicolas Righetti

Quand les coulisses des métiers d’art suscitent des vocations

Nées en France en 2002, les Journées des métiers d’art (JEMA) passent de biennales à annuelles en 2011 avant d’acquérir le «passeport» européen une année plus tard. En 2016, pas moins de 19 pays participent et comptabilisent 1,2 million de visiteurs! Et du côté de Genève, des métiers souvent méconnus se dévoilent à nouveau du 31 mars au 2 avril. L’occasion d’élargir ses perspectives d’avenir.

Brodeuse, ferblantier, maître guillocheur, horloger ou encore taxidermiste partageront leur savoir-faire avec un public curieux qui répond toujours présent. Pour preuve, au fil des années, les ateliers ou animations sur inscriptions sont rapidement complets. Pour y remédier, l’accès libre est, dans la mesure du possible, privilégié. Créé par l’Association Suisse des Métiers d’Art, le site www.metiersdart.ch contient toutes les informations utiles dont la programmation qui s’étend jusqu’au canton de Vaud (et Neuchâtel, du 24 au 26 mars) ainsi que les inscriptions aux ateliers. Du centre-ville à Plan-les-Ouates ou encore à Perly, Confignon ou Avully, les artisans connus des habitants du coin accueillent également les visiteurs venus de loin et complètent l’offre des sept centres de formation, des cinq musées, des trois théâtres et de la bibliothèque qui participent à l’évènement.

BFM, le point de rendez-vous
Nouveauté, le Bâtiment des Forces Motrices fait office de lieu central éphémère des JEMA et accueille 31 artisan-e-s provenant de l’association Label Genève. Sculpture sur pierre ou encore maroquinerie feront partie des métiers à découvrir dans cet espace dédié aux démonstrations. Sur place, les familles et élèves du canton pourront se renseigner sur les filières de formation et des conditions d’accès à Genève mais aussi dans toute la Suisse romande. Idéal si vous avez découvert le métier de vos rêves mais que vous ne connaissez pas les études à entreprendre. Lors des JEMA, profitez de la présence des apprenti-e-s des centres de formation ou des professionnels pour en apprendre plus sur le domaine qui vous plait, une occasion unique et qui de mieux que les concernés pour en parler.

Manufactures de savoir-faire
Du Grand Théâtre avec ses passionnés qui font vivre la scène derrière les planches, du côté des horlogers avec la visite de deux sites de la Maison Vacheron Constantin mais aussi les coulisses des institutions genevoises et les rencontres avec les artisans locaux, ces moments uniques valorisent le travail de ceux qui ne sont pas sous les feux des projecteurs mais qui participent au rayonnement du patrimoine local. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à la programmation et de noter ces journées dans vos calendriers. 

Vanesa Dacuña Rodriguez

Journées Européennes des métiers d’art
Du 31 mars au 2 avril
www.metiersdart.ch

Voir également

Paléo Festival: J’emporte quoi dans mon sac?

Le festivalier est un aventurier paré à toute éventualité. Les plus prévoyants auront toute la …