dimanche , 19 novembre 2017
Accueil » Editions » Nature urbaine
©course des ponts

Nature urbaine

Le dimanche 9 avril, chaussez-vos baskets afin de vous élancer sur un incontournable printanier, la course des ponts qui fête, cette année, sa 10e édition!

La course des ponts, située en début de saison et organisée par le club omnisport CHP–Genève (Club Hygiénique de Plainpalais) fondé en 1883, est une épreuve particulièrement agréable et accessible à tous les coureurs, malgré quelques passages un peu difficiles le long du chemin, puisqu’elle propose un seul parcours de 10 km. Une distance raisonnable pour se remettre d’attaque après la pause hivernale. Bien que le parcours traverse les routes et les chemins de la ville de Genève et ne pourrait pas être plus urbain, son emplacement et la variété des chemins empruntés lui confèrent un charme bucolique. Les participants en oublieraient presque qu’ils courent en pleine ville! Comme son nom l’indique, la course traverse de nombreux ponts à travers Genève, sur le Rhône et l’Arve: le pont Hans-Wilsdorf, celui du pont Butin, le pont Saint-Georges ou encore le pont Sous-Terre. Cependant, il est à noter que le parcours, visible sur le site de la course, peut encore subir quelques modifications. Le parcours définitif sera disponible le jour de la compétition au centre sportif de la Queue d’Arve.

Un peu de challenge
Comme pour toute course populaire, les organisateurs limitent le nombre d’inscriptions, mais l’ont augmenté à 1’400 coureurs pour cette édition. Par ailleurs, cette année, il n’est pas possible de s’inscrire sur place. Néanmoins, les dossards peuvent être retirés jusqu’à une heure avant le top départ même si les organisateurs conseillent de venir les chercher la veille, de 14 h à 18 h, au Centre Sportif de la Queue d’Arve. Même si les coureurs sont classés dans des catégories précises, la course fait l’objet d’un départ unique à 10 h. Les marcheurs, inscrits pour l’épreuve de Walking d’une distance de 8 km suivent le peloton des coureurs à partir de 10 h 10. Si un classement est proposé pour les coureurs, les marcheurs voient leur temps chronométré, mais ne sont pas classés par ordre d’arrivée. À noter qu’une limite horaire de deux heures est fixée autant pour la course que pour la marche et que les résultats sont affichés sur le site du CHP le jour-même.
Un ravitaillement attend les coureurs au pont Sous-Terre ainsi qu’à l’arrivée où un prix souvenir sera aussi distribué à chaque participant. Des récompenses sont également prévues pour les trois premiers sportifs de chaque catégorie.

Anastassia Issakova

La course des ponts
Le 9 avril
www.chp-geneve.ch

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …