jeudi , 21 septembre 2017
Accueil » Editions » La création comme trait d’union
Un stage de mosaïque. © Les Créateliers

La création comme trait d’union

Les Créateliers sont un espace de créativité implanté au cœur de l’espace piétonnier des Pâquis, véritable havre de tranquillité dans la ville, à l’angle des rues du Léman et Jean-Jaquet. L’espace est ouvert sur la rue grâce à de vastes et hautes vitrines.

Au travers, on aperçoit une salle baignée de lumière, meublée de grandes tables avec des grandes chaises autour et des petites en-dessous, un atelier de bijouterie, un autre de céramique et, de-ci de-là, on aperçoit des créations faites main et maison.
«Notre mission est l’animation socioculturelle pour favoriser la rencontre, les échanges entre les habitants du quartier et leur intégration. Notre spécificité est l’outil que nous mettons en œuvre pour y parvenir: l’activité créatrice manuelle», explique Richard Noli, président de l’association.

Des ateliers pour toutes et tous
Cette association créée il y a tout juste 25 ans en 1992, est rattachée à la Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle (FAS’e). Elle est gérée par un comité de 12 bénévoles et par une équipe composée de 3 animateurs, une secrétaire-comptable et une nettoyeuse. En 2016, le public des Créateliers comptait 269 membres et 290 personnes se sont inscrites aux cours dont plus de 90 enfants et 40 adolescents.
Chaque semaine, 13 ateliers sont proposés aux enfants et 26 cours aux adultes. «Nous proposons également un Atelier d’éveil plastique pour parents et enfants dès 2 ans le mercredi matin» précise Sylvain Félix, animateur. Et pas moins de 37 stages sont organisés tout au long de l’année, le weekend. L’association emploie une quarantaine d’intervenants, tous artistes ou artisans.
«Certaines de nos activités sont déficitaires, mais elles ont un sens, comme les Après-midi adultes et enfants autour d’une technique à 30 francs seulement. Notre association a à cœur de garantir une diversité d’activités et un accès à tous. Notre gestion doit être rigoureuse», précise Richard Noli. Les Créateliers exportent aussi leurs ateliers dans les écoles du quartier et même sur la place de la Navigation avec la Créamobile!

Un atelier bricolage et une vente aux enchères
Les activités manuelles «historiques» des Créateliers sont la céramique et la bijouterie mais elles s’étendent aujourd’hui à bien d’autres techniques: mosaïque, sculpture, raku, émail sur métal, stop motion, dessin, peinture, gravure, calligraphie, couture, collage, création de carnets, livres pop up,… La liste semble infinie: «L’idée est d’apporter de la nouveauté et de la diversité dans nos programmes et de proposer à tous, grands et petits, d’approcher une technique et de l’expérimenter. L’essentiel est de privilégier une expression sans contraintes et de privilégier le lien». Le crédo des Créateliers est On fait seul mais ensemble.
Un atelier Boîte à outils, bricolage pour femmes, va bientôt être expérimenté.
Et à noter dans vos agendas, le dimanche 7 mai après-midi, les Créateliers vont organiser leur Parcours créatif dans tout le quartier: 3 animations dans 3 lieux. Au programme, la décoration du chalet du Contrat de quartier, la réalisation d’une mosaïque avec le Collectif Pouces verts et du dessin sur un immense parchemin avec le Collectif de poésie. «Cette année, le Parcours créatif sera poétique!» Et pour fêter les 25 ans de l’association? «L’année va être parsemée d’événements avec l’accent sur Les Ateliers en fête en septembre avec une grande vente aux enchères de pièces de céramique au profit d’une association».

Isabelle Fringuet-Paturle

Association les Créateliers
Rue du Léman 14, 1201 Genève,
Tél. 022 732 31 11
www.lescreateliers.ch

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …