mardi , 22 août 2017
Accueil » Editions » Capteurs de besoins, émetteurs de liens
© Team Reporters

Capteurs de besoins, émetteurs de liens

Quatre Antennes sociales de proximité (ASP) ont été mises en place en novembre 2016 afin de marquer la réorientation de l’action communautaire: à la Servette au 8 rue Hoffman, aux Pâquis au 18 rue Gautier, aux Eaux-Vives au 50 rue de Montchoisy et à Plainpalais au 22 rue Dancet. Avec des actions ciblées et des objectifs définis, le personnel de ces antennes à disposition des habitants travaillent sur plusieurs axes dont la prévention de la précarité et des fractures sociales, l’isolement des personnes âgées ou encore l’inclusion sociale. Relais entre la population et les autorités, les ASP prennent en compte les besoins des habitants pour mieux proposer des réponses concrètes à leurs difficultés quotidiennes. Des espaces de rencontres existent dans les quartiers, un accompagnement pour des démarches administratives est proposé, un appui aux projets participatifs dans le quartier est offert, tandis que l’information sociale est au cœur de l’activité des Points info-services. Nouvelles.ch a passé quelques jours avec l’équipe de l’ASP situé au 8 rue Hoffman. Petit tour d’horizon, non exhaustif, de ce qui s’y passe.

Ecrivain public le lundi de 9 h à 12 h
Sandra* arrive avec des curriculum vitae incomplets et des questions plein la tête… En Suisse depuis une année, elle suit des cours de français une fois par semaine mais pas facile d’écrire sans fautes. Ce matin, c’est Pierre qui assure la fonction d’Ecrivain public. Les besoins sont bien réels. Suite à ce constat, les ASP ont mis sur pied ces permanences aujourd’hui prises d’assaut. Des bénévoles accueillent les habitants de chaque quartier afin de les aider à rédiger des courriers officiels ou à mettre en page leur CV. Pierre prendra le temps de poser des questions concises à Sandra* afin de lui fournir un document prêt à l’emploi. «Il a de la patience» assure cette dernière qui repart avec le sourire et ses documents finalisés en main. A la retraite, Pierre reste très actif dans le monde entrepreneurial et exerce la fonction d’Ecrivain Public à l’Antenne de la rue Hoffman et à la bibliothèque de Saint-Jean. «Le soutien peut être écrit ou oral. Ça fait du bien de savoir que quelqu’un est là pour prêter un coup de main» conclut Pierre.

Organisation d’animations et mises sur pied de projet
Mardi matin, Sylvain et Nadine ont rendez-vous avec Françoise, Dénie et Diane de l’Association genevoise de Feldenkrais afin de favoriser des synergies entre cette activité et les animations estivales du parc Geisendorf et celui des Franchises. Pendant l’heure de séance, les enjeux du projet sont mis sur le tapis. Comment ajouter cette activité à une programmation bien ficelée? Quels sont les éléments dont l’équipe a besoin? Comment attirer ce public qui ne participe pas habituellement à ce genre de loisirs convivial? L’association n’a plus qu’à finaliser ce partenariat et les habitants pourront profiter des activités tout l’été.

Des infos à portée de main
Les lundis, mercredis, jeudis et vendredis de 9 h à 13 h, le Point info-service ouvre ses portes aux habitants qui ont besoin d’une information précise ou d’un coup de main. Ce matin, c’est Adriana* qui sollicite l’aide d’Ivan afin qu’ils rédigent ensemble une demande de visa pour ses beaux-parents vivant au Kosovo. Une tâche qui pourrait être déléguée à l’Ecrivain public. Mais l’affaire est urgente et ne peut pas attendre jusqu’à lundi. C’est le collaborateur du Point info-services qui s’en charge. Une demi-heure avant l’arrivée d’Adriana*, c’est Diana* qui sollicitait les services du jeune homme afin qu’il lui explique les démarches à entreprendre dans la recherche de logement et lui indique les documents à fournir. «Je m’occupe de répondre à toutes les questions ou interrogations des habitants et de les orienter vers les interlocuteurs les plus compétents selon leurs besoins,» précise le collaborateur. Les consultations sont proposées sans rendez-vous.

Un café et du tricot
Au Coffe Lab (85 rue de la Servette), les cafés s’accompagnent de pelotes de laine, tous les jeudis de 9 h à 11 h. Collaboratrice à l’ASP Servette – Petit-Saconnex / Saint-Jean, Maria s’occupe du Café Tricot depuis 2012. Elle n’assiste pas toujours à ces rendez-vous mais aime prendre des nouvelles de temps en temps auprès de Christine, qui avec le temps, est devenu la personne de référence. D’ailleurs, le petit pull que Christine tricote pour la Fête des Pâquis a déjà bien avancé quand Sandrine* arrive au café. Chacun vient quand il peut, sans inscription. Les conversations vont bon train et Maria confirme: «On tricote et on parle comme ça vient. On crée des liens voire des amitiés et on lutte aussi contre l’isolement de certaines personnes. Il y avait même une dame qui venait régulièrement pour améliorer son français».
La confection du bonnet de Sandrine* lui pose quelques soucis… Pas de problème, Christine, la pro du tricot, reprend l’ouvrage et en deux temps trois mouvements les fils se démêlent. Très active, elle s’est remise au tricot il y a une quinzaine d’années et ne peut plus s’en passer. Intéressé-e? Pas besoin de maitriser l’art des baguettes, les tricoteuses vous expliquent volontiers les ficelles du «métier». L’important c’est de tisser des relations. Maria précise: «Quand on travaille à l’ASP, on est des capteurs des besoins du quartier. L’idée, c’est d’aider les gens».
«Avec ces Antennes, c’est le service public qui se met vraiment au service de la population. Avec les gens, dans les quartiers, nous voulons faire vivre les solidarités de proximité,» conclut Esther Alder, magistrate en charge de la cohésion sociale qui a impulsé cette réorientation de l’action sociale municipale.

Vanesa Dacuña Rodriguez

Antennes sociales de proximité:
Servette Petit-Saconnex/Saint-Jean
Tél. 022 418 97 90

Pâquis/Grottes Saint-Gervais
Tél.022 418 95 00

Eaux-Vives Cité/Champel
Tél.022 418 97 80

Plainpalais Jonction/Acacias
Tél. 022 418 97 60

*Noms d’emprunts

Voir également

Paléo Festival: J’emporte quoi dans mon sac?

Le festivalier est un aventurier paré à toute éventualité. Les plus prévoyants auront toute la …