jeudi , 23 novembre 2017
Accueil » Editions » Solitude en duo
Ellen Furey et Emmanuel Proulx. © Denis Farley

Solitude en duo

Figure emblématique de la danse contemporaine québécoise, Daniel Léveillé revient dans les murs de l’Association pour la danse contemporaine (ADC) afin de présenter sa nouvelle composition, Solitudes duo. En collaboration avec l’Arsenic Lausanne, découvrez-la à l’ADC les 7 et 8 mars.

Avec une préférence prononcée pour le minimalisme et la nudité, Daniel Léveillé intrigue la sphère de la danse contemporaine depuis plus de 35 ans. Figure très créative, il se manifeste dans la danse conceptuelle qui donne beaucoup de place au corps en mouvement. «Il a une manière unique de travailler l’abstraction et l’engagement, tout en abordant l’écriture chorégraphique d’une façon originale et particulière» complète Claude Ratzé, directeur de l’ADC. Ses chorégraphies offrent aux spectateurs bien des possibilités d’interprétation et de perception personnelles de la thématique. 

Complémentarité solitaire
Aimant les spectacles comprenant plusieurs évolutions, Daniel Léveillé compose Solitudes duo, prolongation de Solitudes solo. Cette chorégraphie comporte six chapitres consécutifs, se focalisant sur les différents types de couples, féminins, masculins ou mixtes. «Solitudes duo est une succession de duos, comme son nom l’indique, qui sont dansés frontalement, sous forme de petites scènes» révèle Claude Ratzé. La configuration des couples change en suivant l’alternance des morceaux musicaux de Jean-Sébastien Bach à Pancrace Royer. Partiellement nus, les danseurs exposent la complexité de l’imagerie sentimentale. «Ce travail demande beaucoup d’engament corporel du duo tout en montrant la solitude de chacun» explique le directeur de l’ADC.

Eugénie Rousak 

Solitudes duo
Les 7 et 8 mars à 20 h 30
Salle des Eaux-Vives, Association pour la danse contemporaine ADC
Rue des Eaux-Vives 82-84, 1207 Genève
Tél. 022 329 44 00
www.adc-geneve.ch
www.danielleveilledanse.org

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …