mercredi , 28 juin 2017
Accueil » Editions » Contes encore et en corps
La Villa Tacchini.

Contes encore et en corps

L’association Accroch’Contes invite le conteur professionnel Philippe Sizaire et vous propose une soirée spéciale contes à la Villa Tacchini le vendredi 3 mars prochain. Cette soirée sera suivie par un week-end de stage dirigé par l’invité. On ne conte pas qu’avec la parole mais avec le corps et le cœur…

Créée en 2000, Accroch’Contes réunit 15 conteuses, qui se rencontrent tous les lundis. Un atelier par mois est destiné à travailler les contes, les raconter. L’improvisation fait également partie des exercices. Les conteuses suivent une ou deux formations par année avec des conteurs professionnels, qui proposent des thèmes de travail comme la façon de poser sa voix par exemple ou de choisir son histoire.

Les contes
Les histoires contées par Accroch’Contes viennent de partout. Des livres, d’histoires entendues, de chansons et même d’internet. Les contes sont faits pour évoluer, pour changer selon le pays, le moment et la personne qui les raconte. Ils ont leur vie, leur chemin et ont la liberté de n’appartenir à personne comme à tout le monde.

L’invité
Conteur à l’activité voyageuse, Philippe Sizaire est aussi parolier, auteur, formateur aux arts de la parole et de l’écriture, animateur d’un réseau de spectacles chez l’habitant (Contes Sans Domicile Fixe), entre autres. Depuis 2002, il s’est produit près de 1’000 fois en France, dans toute l’Europe et au Canada. Ses spectacles manifestent son goût du mot juste et sensible, une parole poétique qui questionne chacun au plus intime. Mais également une présence corporelle nourrie de sa pratique de la danse butoh (danse née au Japon), qui donne chair et souffle aux contes, et une recherche créative inspirante sur la relation entre conteur et musicien. 

L’événement
Philippe Sizaire sera exceptionnellement de passage à Genève, invité par l’association pour partager une soirée de contes. S’ensuivra un week-end de stage qu’il animera sous le thème de Contes encore et en corps à la Villa Tacchini également.
Pendant ces deux jours, 12 conteurs et conteuses travailleront sur leur corps, de la voix en passant par la respiration, les silences, la gestuelle, le déplacement, la posture, la présence scénique, etc. Tout un programme pour mieux vivre et transmettre les légendes, les fables, les allégories que sont les contes.

Sophie Kurer

Soirée de contes
Le vendredi 3 mars 20 h
Villa Tacchini, ch. de l’Avenir 11
Entrée libre, chapeau à la sortie

Voir également

Namasté à l’été!

Déterminée, c’est son envie d’enseigner le yoga qui pousse Krystel à partir pour un stage …