vendredi , 22 septembre 2017
Accueil » Editions » Du grand cinéma pour les petits
Charlot aura certainement marqué de nombreuses générations!

Du grand cinéma pour les petits

Un vendredi sur deux, à l’exception des vacances scolaires, les enfants de Versoix côtoient le 7e art lors de séances cinématographiques où se mêlent rires, émotions et musique…

CinéPrim’s a été fondé en 1992 par CinéVersoix d’Ecole et Quartier, lorsque les écoles genevoises avaient changé d’horaires. Aujourd’hui, l’initiative s’est aussi étendue aux cinémas Les Scala et au Grütli, ainsi qu’à Ciné-Saussure. La programmation, destinée surtout aux enfants de 4 à 10 ans, leur propose de découvrir en alternance des films étrangers et suisses, anciens et récents, connus et méconnus. Si quelques succès populaires récents tels que Le monde de Dory, le mois passé, sont proposés aux enfants, Ciné Prim’s a également à cœur d’initier ces jeunes cinéphiles au 7e art, enrichissant ainsi leur culture cinématographique. L’organisme apprend à son jeune public à apprécier l’esthétique des films de genres et d’époques qu’il n’aurait pas forcément regardé de prime abord. Une petite présentation avant chaque séance explique aux enfants les points d’intérêt du film.
Si certains enfants sont accompagnés par leur famille – il est à noter que la limite d’âge légal à respecter pour les films est abaissée de deux ans pour tout enfant accompagné d’un adulte -, beaucoup découvrent les films dans le cadre d’activités parascolaires. Pour certains, ces séances Ciné Prim’s sont une première approche au grand écran.

Charlot et Bugsy
En février, deux films vont faire voyager les enfants dans l’histoire du cinéma. Le 3 février, Bugsy Malone, ou Du rififi chez les mômes en français, fera suivre aux enfants des protagonistes de leur âge. Comédie musicale pas comme les autres, le film a été réalisé par Alan Parker à qui l’on doit Midnight Express, Pink Floyd the Wall ou encore Evita. Film évoluant dans l’univers de la mafia, il surprend par ses personnages interprétés par des enfants, dont Jodie Foster alors âgée de 13 ans, ou encore par ses mitraillettes lançant de la crème pâtissière. Les codes des films de mafia y sont repris, adaptés à un public plus jeune et se mêlent à la musique tout au long de l’histoire.
Le 24 février, les enfants plongeront dans l’univers du cinéma muet et du burlesque américain. Connaissez-vous un personnage à la démarche de canard, au chapeau melon, avec une canne, une redingote râpée et des chaussures immenses? Charlot bien sûr! Le vagabond mythique créé par Charlie Chaplin plongera la salle dans son univers à la fois poétique, un brin triste, mais aussi comique, au sein du Charlot festival réunissant trois courts-métrages remastérisés, L’Emigrant, Charlot patine et Charlot policeman.
Fin janvier, les adultes, quant à eux, pourront découvrir à CinéVersoix Snowden et Ma vie de Courgette, film d’animation en volume suisse plébiscité à Cannes en 2016 et qui sera repris par CinéPrim’s en avril.

Anastassia Issakova 

CinéPrim’s
Le 3 et le 24 février à 16 h 30
Aula du collège des Colombières, rte de St-Loup, 1290 Versoix
www.cineversoix.ch

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …