vendredi , 28 juillet 2017
Accueil » Editions » Tous unis en faveur de la Colombie

Tous unis en faveur de la Colombie

Et un quart de siècle pour l’une des manifestations les plus populaires genevoises: la Marche de l’espoir. Organisée par Terre des Hommes, elle fête cette année ses 25 ans et c’est le 16 octobre, de 11 h à 17 h 30, que les marcheurs s’unissent dans l’effort pour récolter des fonds en faveur des enfants défavorisés de Colombie.

Un concept simple pour un résultat généreux: des enfants s’engagent à parcourir quelques kilomètres en faveur d’autres jeunes moins chanceux qu’eux. Sponsorisés par des parrains et des marraines au grand cœur, ils récoltent une somme qui sera directement versée au projet soutenu. L’année passée, ce sont 5’100 marcheurs, parfois accompagnés de leur famille, qui se sont mobilisés pour lutter contre l’exploitation des enfants au travail dans les mines au Burkina Faso. Pour sa 25e édition, la Marche de l’Espoir met le cap sur l’Amérique du Sud et plus précisément, en Colombie. Ce pays à la culture riche souffre de la situation précaire de certains de ses quartiers populaires. Des lieux où les enfants sont exposés à la délinquance, à la drogue et aux violences et c’est pourquoi, Terre des Hommes a décidé de soutenir l’association Cecucol. Active depuis une trentaine d’années à Cali, elle promeut la conscience citoyenne et la participation des jeunes et de la communauté ainsi que l’équilibre alimentaire des familles en favorisant la mise en place de potagers familiaux urbains et communautaires. Accueillant divers enfants au sein de ses locaux, Cecucol lutte contre la désertion scolaire et l’embrigadement de ces jeunes dans les groupes armés pour développer leurs compétences artistiques, culturelles et les aider à faire leurs propres choix tout en leur faisant connaître leurs droits.

Cali-Genève
Premier voyage pour certains, cette année, six enfants du centre Cecucol à Cali viendront à Genève. Âgés entre 10 et 13 ans, ils pourront mutuellement partager leurs richesses culturelles avec quelques écoliers genevois. Un échange réel qui complètera les informations données par les intervenants Terre des Hommes qui se déplacent chaque année dans près de 200 écoles pour informer plus de 27’000 enfants des enjeux de la solidarité. Cette rencontre permettra, entre autres, de cuisiner les recettes envoyés par Cecucol ou même d’échanger quelques graines typiques de chaque pays ou découvrir les danses traditionnelles colombiennes.

Retour en images
«Une image vaut mieux que mille mots» dixit Confucius. Une citation qui prend tout son sens pour les 25 ans de l’évènement. Pour marquer son quart de siècle, la Marche de l’Espoir expose de nombreuses photos des différentes éditions au pavillon Libellule. Cette aventure retracée en papier glacé atteste des kilomètres parcourus et des causes défendues. La Marche de l’Espoir n’a pas encore usé ses souliers et est prête de recommencer d’année en année.

Vanesa Dacuña Rodriguez

25e édition Marche de l’Espoir
Le dimanche 16 octobre, de 11 h à 17 h 30
Marcheurs: enfants ou adultes bienvenus
Le parcours débute à la Rotonde du quai du Mont-Blanc et se prolonge jusqu’au Jardin botanique (une boucle de 6 kms). La marche a lieu par tous les temps
www.marchedelespoir.ch

Voir également

Paléo Festival: J’emporte quoi dans mon sac?

Le festivalier est un aventurier paré à toute éventualité. Les plus prévoyants auront toute la …