mercredi , 26 avril 2017
Accueil » Editions » Matous à l’abri
Les chats sont curieux de nature, pensez à leur sécurité. ©D.Volokhine

Matous à l’abri

A l’occasion de la journée mondiale des animaux le 4 octobre, un coup de projecteur est donné sur un sujet qui tient à cœur à tous les amoureux des chats: la sécurité des balcons et des fenêtres. Des membres et bénévoles de l’association «SOS Chats» tirent la sonnette d’alarme pour demander aux propriétaires de tout faire pour éviter les chutes.

Face au nombre de blessures graves et de décès consécutifs aux chutes de chats depuis les balcons et les fenêtres non protégés, l’inquiétude gagne les rangs des ailurophiles genevois. Récemment, l’histoire d’un chaton tombé du 4e étage et récupéré par «SOS Chats» dans un état critique a enflammé le site Facebook de l’association, puisque le petit animal, victime d’une fracture ouverte à la cuisse, a agonisé des heures avant d’être secouru. Un cas parmi des dizaines d’autres. L’idée d’organiser une campagne de sensibilisation est alors lancée.

Les chats ne savent pas voler
Beaucoup d’idées reçues sur les chats sont gravées dans l’inconscient collectif et laissent croire que les chats sont indépendants, débrouillards et surtout, qu’ils retombent toujours sur leurs pattes, ce qui n’est évidemment pas le cas. Bien sûr, avec leurs postures gracieuses et leur souplesse, les chats ont l’air aussi à l’aise sur le canapé que sur un bord de fenêtre pas plus large que le plat de la main. Cependant, le passage d’un papillon ou un bruit soudain suffisent pour faire perdre l’équilibre à ces acrobates, surtout lorsqu’ils sont encore jeunes et manquent de prudence. C’est alors la chute, suivie ou non de blessures à la gravité variable, même depuis un 1er étage. Citons les hémorragies internes, la fente palatine, l’état de choc, le pneumothorax, la rupture de la vessie ou du diaphragme, la tamponnade cardiaque. Si votre chat tombe, emmenez-le immédiatement chez un vétérinaire. Mais mieux vaut prévenir…

Sécuriser balcons et fenêtres
Tout le monde n’a pas la possibilité de faire poser un filet sur son balcon, pour des raisons pécuniaires, ou par interdiction de la gérance de l’immeuble. Des solutions existent cependant en faisant preuve d’un peu d’imagination. Optez pour une déco cat secure qui s’adapte à votre habitation. Pose de grillage, de plaques de plexi, disposition stratégique de pots de fleurs, cadres avec filet, triangles pour fenêtres basculantes. Evitez de coller votre table de balcon à la rambarde et supprimez les accès faciles aux rebords. Tout cela nécessite un peu d’astuce et surtout du bon sens. Ne laissez pas vos chats sans surveillance près des fenêtres ouvertes. Pour ceux qui le peuvent, des sociétés de pose de filets réalisent des travaux sur mesure, et proposent aussi des cadres à faire soi-même. Alors sécurisez vos fenêtres et balcons, car contrairement au dicton populaire, les chats ne disposent que d’une seule vie.

Delphine Volokhine-Pétro

Association SOS Chats
Chemin du Plantin 2
1217 Meyrin
Urgence Tél. 079 633 31 83
Normal Tél. 022 785 32 84

Voir également

Des stars 2.0

Ils sont jeunes et talentueux, ils cumulent des millions de likes et de vues sur …