samedi , 22 juillet 2017
Accueil » Editions » Les coups de cœur de Cyrille
Marianne James, à l’affiche de la 29e saison des Spectacles Onésiennes. © Les Spectacles Onésiens

Les coups de cœur de Cyrille

Cyrille Schnyder est une femme formidable, énergique et surtout passionnée. Passionnée par les arts de la scène, par le public et les Spectacles Onésiens qu’elle dirige depuis toujours.

Cyrille Schnyder-Masmejan est quasi une enfant de la balle: «J’ai été attachée de presse, tourneur d’artistes, producteur télé. J’ai aussi un gros carnet d’adresses dans le monde du spectacle». C’est donc assez naturellement qu’elle a été engagée en 1997 par la Ville d’Onex qui l’a mandatée pour créer et diriger sa salle de spectacle. Depuis, le succès est au rendez-vous, entre 25 et 30 spectacles et quelque 15’000 spectateurs par an, «Nous comptons déjà plus d’une centaine de nouveaux abonnements!».

Divertissement et qualité
La programmation de cette 29e saison porte la marque de fabrique des Spectacles Onésiens: «Elle est éclectique, toute en musique, théâtre et danse, composée de spectacles grand public de qualité». Les mots clés des saisons que compose Cyrille sont «divertissement et qualité». «Nous devons être ouverts à tous, adultes, familles avec une programmation pour petits enfants. Nous devons être multiculturels et nous adresser aussi aux non-francophones avec des spectacles sans paroles». C’est pourquoi les abonnements se composent dès 5 spectacles, à choisir parmi toutes les disciplines. Cyrille est contente: «Il y a peut-être un peu moins de musique cette année. C’est le hasard des spectacles que j’ai vus! ». Elle les sélectionne au coup de cœur et rien qu’au coup de cœur…

Une programmation réfléchie
Composer une saison est compliqué: la concurrence est dure, les frais importants et «nous serrons les prix des places». Cyrille salue l’engagement constant de la Ville d’Onex et surtout du Club des Amis des Spectacles Onésiens (CASCO) qui permet aux démunis de bénéficier de places: «Ce sont eux qui en ont le plus besoin!» Car Cyrille mène des combats. Comme celui de défendre et valoriser les femmes artistes au travers du festival Les Créatives qu’elle a créé il y a 12 ans. «Ce festival permet aux femmes de démontrer qu’elles sont capables de prendre leur vie en main au travers de concerts, de films, de danse, de théâtre, de tables rondes et d’éveiller l’intérêt du milieu et du public. Cet été, Cyrille a fait son marché de coups de cœur en Avignon: «J’aime ce métier qui consiste à être un trait d’union entre les artistes et le public, à faire aimer ce que j’ai aimé.» Elle a aimé Desproges, Evora, Guy Bedos et surtout Chris Esquerre. «J’ai été bluffée par Les Chatouilles d’Andréa Bescond, comme par Joseph Gorgoni, Grégoire Maret, Marc Perrenoud, Marianne James, Maligne, les Mangeurs de lapin, Leo, Emil, Ballet2rue, Rochat&Wiesel, Antoine Duléry, Moz’ART group, les Soliloques de Mariette, Carminho ou China Moses de la 29e saison. J’adore ces artistes qui ont leur propre univers». Comprendre ceux qui sont authentiques et enthousiastes. Comme Cyrille!

Isabelle Fringuet-Paturle

Bureau des Spectacles Onésiens
Route de Chancy 133, 1213 Onex( lundi – vendredi)
Toute la saison 2016-17 est disponible sur www.spectaclesonesiens.ch

Voir également

Paléo Festival: J’emporte quoi dans mon sac?

Le festivalier est un aventurier paré à toute éventualité. Les plus prévoyants auront toute la …