mercredi , 20 septembre 2017
Accueil » Editions » Perdre, trouver, retrouver
Lost & Found présente les créations d’habitants du quartier des Libellules. © Miffon Arthur

Perdre, trouver, retrouver

Reconstitution poétique d’un bureau des objets trouvés, l’exposition de céramique Lost & Found présentée au Musée Ariana jusqu’au 5 septembre est un partenariat entre le musée, trois étudiants de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD-Genève) et la Maison de Quartier des Libellules. Fruit d’une réflexion sur le rôle des musées pour les citoyens, l’exposition présente les créations des habitants du quartier.

Présentée du 3 juin au 5 septembre au Musée Ariana (Musée suisse de la céramique et du verre), l’exposition Lost & Found présente une série de céramiques confectionnées par des habitants du quartier des Libellules sur le thème des objets trouvés. Perdre et (re)trouver un objet, témoin matériel d’une vie, d’une histoire ou d’un parcours provoque des questions métaphoriques. Fruit d’une démarche communautaire et composée d’objets, gestes concrets de citoyens transformés de manière éphémère en objet muséal, l’exposition reconstitue un bureau des objets trouvés de manière poétique.

Perdre et (re)trouver
En mars dernier, un atelier terre, gratuit et ouvert à tous, a été organisé dans les locaux de la Maison de Quartier des Libellules. Les participants avaient l’occasion de s’initier au travail de la terre en compagnie d’étudiants de la HEAD en réalisant un objet qu’ils avaient perdu, ou qu’ils ne souhaitaient pas égarer. La technique de l’argile, ancestrale et universelle, ne nécessite pas d’en maîtriser toutes les subtilités pour obtenir un résultat intéressant. Le thème de l’objet perdu ou retrouvé, vecteur de dialogue et rassemblant toutes les générations, laisse en même temps libre cours à l’imagination de chacun, une composante indispensable dans la démarche communautaire et éthique des étudiants. Au total, 130 personnes ont participé aux ateliers, produisant une vaste collection d’objets hétéroclites, témoins de parcours personnels fascinants.

Art, éducation et engagement
L’exposition Lost & Found est née de l’initiative d’un groupe d’étudiants de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD-Genève). Hugo Hemmi, Margret Gyda et Carisa Mitchell ont ainsi réalisé le projet en partenariat avec le Musée Ariana et la Maison de Quartier des Libellules dans le cadre de leur Master en arts visuels TRANS ­– Art, éducation, engagement, un  programme qui vise à développer et soutenir des pratiques reliant art et société. L’exposition au Musée de l’Ariana est l’étape publique d’un projet né de réflexions sur le rôle que peuvent jouer ces institutions culturelles pour les citoyens, qu’ils les utilisent ou non.

Guy Schneider

 

Lost & Found
Jusqu’au 5 septembre
visite commentée avec des jeunes du quartier le 4 septembre à 15h
Musée de l’Ariana
www.institutions.ville-geneve.ch/fr/ariana et www.hesge.ch/head

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …