jeudi , 25 mai 2017
Accueil » Rubriques » Mobilité » Le vert est à vous!
Les marais de Mategnin, fabuleuse réserve naturelle. © Pro Natura Genève/Dylan Perrenoud

Le vert est à vous!

Eloges de l’été, des parcours entre campagnes, forêts ou vignobles invitent à glâner autant d’images et de paysages caractéristiques de nos terres genevoises.

Les sentiers du Rhône, histoire de se plonger en pleine jungle avant d’atteindre Loëx, la réserve naturelle du Moulin-de-Vert, les beaux villages de Cartigny et d’Avully? Ou rando à travers les vignobles de la rive droite? A partir de Meyrin, la traversée dans la campagne se pare de champs, forêts et vues panoramiques sur le canton. En chemin, de nombreux villages de charme: Chouilly et sa fontaine d’eau potable, Peissy, Russin, La Plaine, Essertines, Dardagny… Qu’il s’agisse de balades jusqu’à Croix-de-Rozon ou d’Hermance à Choulex, les itinéraires documentés proposés par le site www.wonderland.ch sont costauds, 8 h à 10 h de marche. Mais on peut rogner des kilomètres grâce aux transports publics (et au train local, gares de Satigny, Russin, La Plaine) et planifier son périple grâce au site Suisse Mobile et aux TPG.

Dans l’œil du flâneur
Le riche répertoire du site www.balades.ch dans le canton et en France voisine permet de choisir son parcours en fonction de la durée désirée. Vous découvrez, par exemple, le cachet de la campagne autour de Presinge en une heure. En 2 h 30, vous traversez vignes, champs de blé et jolis hameaux entre Jussy et Lullier. En 5 h, vous grimpez au sommet de la Dent d’Oche dans le massif du Chablais. Les suggestions avec fiches descriptives, indiquent les kilomètres à parcourir, la facilité ou la difficulté des trajets.

Trésors durables
L’Association pour la sensibilisation au développement durable (ASDD) propose des itinéraires originaux décrits sur son site et assortis de guides (à commander en ligne). Les jumelles en bandoulière, vous sillonnez les plus beaux coins entre Versoix et Genthod, Confignon et Bernex, Russin et Dardagny ou aux Trois-Chêne. L’occasion entre autres de passer par le délicieux étang des Bouvières où les pêcheurs taquinent truites, perches ou ablettes grâce au rempoissonnement régulier assuré par l’Etat. Ou de découvrir l’ancienne maison de poupée pour garde-barrière de la gare de Russin, toujours habitée par l’ex-chef de train. A noter aussi les promenades en sites protégés proposées sur le site du Canton de Genève, tels le bucolique sentier balisé en forêt le long de la rivière Versoix. En chemin, 37 panneaux vous informent sur les écosystèmes de ces lieux où l’on peut rencontrer, avec un peu de chance, des familles de castors. Avec Pro Natura, on découvre la Pointe-à-la-Bise, à Collonge-Bellerive: un petit Eden sur les rives du Léman, riche d’une vie sauvage exubérante au mileu des roseaux. Près de Meyrin, un autre sentier nature, celui des marais de Mategnin, idyllique réserve pour les oiseaux et toutes sortes de batraciens. Tous les dimanches matin, Pro Natura offre une balade guidée du Vallon de l’Allondon, à Dardagny. Un écrin de verdure, haut-lieu de la biodiversité, où l’association met le couvert au restaurant des Granges, dans son Centre Nature.

Dimanches à pied, c’est reparti!
Chaque dimanche jusqu’au 16 octobre, 10 visites guidées aux thématiques originales vous emmènent en ville comme à la campagne. L’eau dans tous ses états à Carouge, la Genève de Frankenstein à la Fondation Martin Bodmer ou virée à Cartigny, ces balades d’environ deux heures n’excèdent pas 4 kilomètres. Les Bains de Cressy Santé offrent une réduction sur le billet d’entrée à tous les participants.

 

Viviane Scaramiglia

 

www.geneverando.ch
www.wonderland.ch
www.balades.ch
ASDD: www.genevedurable.ch
Canton de Genève: www.ge.ch
Pro Natura Genève: www.pronatura-ge.ch
Chaque dimanche de 10 h à 12 h: visites du Vallon de l’Allondon gratuites, sans inscription
Dimanche à pied: www.dimancheapied.ch
Inscriptions en ligne, coût Frs 10.-, gratuit pour les moins de 12 ans.
Selon les balades, départs à 10 h ou 14 h

Voir également

Les bons cadeaux et les mauvais…

Mais alors, le 14 mai, qu’offrir sans faire de gaffe? Des fleurs, une plante, un …