dimanche , 22 octobre 2017
Accueil » Editions » La tomate est à la fête!
©Union maraîchère de Genève

La tomate est à la fête!

«La Fête de la tomate est majeure, nous célébrons cette année sa 18e édition», Aurélien Picaud est enthousiaste. Le responsable marketing de l’Union maraîchère de Genève peut-être satisfait: la Fête de la tomate et du terroir 2016 promet d’être exceptionnelle. Détails.

Elle aura lieu du 8 au 10 juillet à Carouge comme toujours. Parce que l’UMG a été implantée dans les années 80 au marché de gros de la cité sarde, et parce que Carouge rime avec l’insolente couleur de la tomate.

La tomate est le fer de lance de l’Union Maraîchère de Genève
L’idée d’une fête autour de ce légume-fruit d’été est née en 1999 de la volonté des 31 producteurs maraîchers genevois de se rapprocher de leurs consommateurs. Ils cultivent 25’000 tonnes par an d’une centaine de légumes labellisés Genève Région-Terre Avenir et couvrent largement la demande du canton. Il était important de poursuivre l’échange au-delà de l’achat. Et comme «l’Union Maraîchère de Genève est le plus gros producteur de tomates du pays avec plus de 6’000 tonnes de plus de 30 variétés», la tomate s’est imposée!
Dès le départ, cette fête a été orchestrée autour du métier, de la richesse du terroir, «du chemin de la graine à l’assiette», de la possibilité de manger local toute l’année. Ainsi, au fil des éditions, la confiance s’est établie et la fête est devenue incontournable.

Fiesta et tomato-gastronomie!
La Fête de la tomate et du terroir 2016 se décline dans cet esprit. Il y aura d’abord de la musique: des groupes ambulants le jour –Les joyeux Fa Dièse, le Cœur des Yodleuses, du cor des Alpes, des concerts le soir –Time machine, VKFFB, et des apéros musicaux avec Rose et Willy. Il y aura aussi des animations avec des démonstrations de lutte suisse, des carrousels et des sculptures de légumes, …
Mais surtout, il y aura de la tomato-gastronomie avec la découverte et la dégustation de la reine de la fête! Une cinquantaine de variétés pourront être croquées de l’avenue des Promenades jusqu’à la Place du Marché. On pourra la déguster au Brunch du dimanche exclusivement composé de produits du terroir dont la majorité arbore le label GRTA. Elle règnera au Quartier gourmand où 50 exposants du terroir proposeront une spécialité à base de tomates dans leur assortiment. Ses saveurs seront au cœur des Ateliers de cuisine de Zoki les bons fourneaux*, dans les plats des food-trucks comme dans le gaspacho de la Raiffeisen.
Cette fête est aussi l’occasion de rencontres. Elles se feront autour de la Serre des maraîchers, de vidéos, de la Ferme aux animaux et avec les maraîchers présents, «nos ambassadeurs!»
Last but note the least, la Fête de la tomate et du terroir 2016 sera aussi «foot&danse». La dernière soirée, le dimanche 10 juillet, la finale de l’Euro 2016 sera diffusée sur écran géant. S’ensuivra une grande soirée brésilienne avec de la samba, des plumes et des cariocas belles… A en rougir comme une tomate!

La Fête de la tomate et du terroir
Les 8, 9 et 10 juillet, Place de Sardaigne, Carouge
Entrée gratuite
*Brunch du dimanche et Ateliers de cuisine de Zoki les bons fourneaux sur inscription sur le site
www.fetetomate.ch

Voir également

Vivez l’expérience de soi

Voisines et amies, les Genthosiennes Anne-Virginie Lucot, astrologue humaniste, et Cristina Dellamula, coach de vie …