samedi , 21 octobre 2017
Accueil » Editions » Let’s Rock!
Les 9pm proposent un rock teinté de punk britannique.

Let’s Rock!

L’association What’s Music, active depuis fin 2010 sur la commune de Plan-les-Ouates, organise le samedi 11 juin prochain la Rock Night. Concerts de rock et présentation d’ateliers de jeunes musiciens au programme… Ouverture des portes à 20 h 30, concerts dès 21 h.

«L’atelier qui se présentera le 11 juin rassemble des élèves entre 15 et 18 ans, explique Jérémy Gras, de l’association What’s Music. Ils se produiront pendant 30 minutes à 21 h avant de laisser la scène à The Bonnie Situations et 9pmThe Bonnie Situations (à 22 h) propose un rock aux atmosphères 70 avec une petite touche garage. 9pm (à 23 h) est un groupe de rock réunissant quatre jeunes musiciens genevois. Des sonorités rappelant la vague punk britannique avec des teintes de ska et quelques passages flirtant avec le psychédélisme. Une vague d’énergie brute et rugueuse…

L’association What’s Music
What’s music regroupe plusieurs professeurs de musique actif à La Julienne, de la guitare à la batterie, en passant par le chant et les claviers. «Pour participer à un atelier en groupe, nous demandons à ce que les élèves aient déjà une année de pratique derrière eux, note Jérémy. Pour choisir le répertoire, chacun amène une dizaine de morceaux qui lui plaisent. Pour la semaine d’après, ils écoutent toutes ces chansons et les notent afin de faire une première sélection. Finalement, les professeurs déterminent ce qui est effectivement jouable et nous commençons à travailler dessus.» Au bout d’une année, le groupe dispose d’un petit répertoire et acquiert les connaissances nécessaires pour être autonome sur scène. Il est alors possible de se produire lors de la Fête de la Musique par exemple, ou sur d’autres scènes locales.

Apprendre à jouer en groupe
Il est un moment dans l’apprentissage d’une langue où il faut se mettre à parler avec d’autres. Le célèbre bassiste Victor Wooten, issu d’une grande famille de musiciens, faisait l’analogie suivante dans une vidéo intitulée Music as a language. Quand un enfant balbutie, on ne va pas l’empêcher d’essayer de s’exprimer avec d’autres, même si les concepts de grammaire et d’orthographe lui sont complètement étranger. C’est en essayant de communiquer que l’on apprend le mieux! Alors si l’on considère la musique comme un langage, pourquoi attendre d’avoir acquis le solfège et la technique pour commencer à jouer en groupe? C’est un excellent apprentissage d’apprendre à écouter les autres et un objet de motivation important de s’impliquer dans un projet collectif. Pouvez-vous imaginer d’apprendre une langue étrangère sans jamais avoir eu une discussion? Commencer par participer à un atelier est la meilleure école pour devenir un musicien complet!

Guy Schneider

Voir également

Vivez l’expérience de soi

Voisines et amies, les Genthosiennes Anne-Virginie Lucot, astrologue humaniste, et Cristina Dellamula, coach de vie …