lundi , 29 mai 2017
Accueil » Editions » Nuit magique!
La Nuit des exquis musées en 2015. ©Nicolas Righetti

Nuit magique!

Non content d’apporter de belles journées, le joli mois de mai recèle aussi de belles soirées… Ainsi la Nuit des musées qui à Genève se pare chaque année des atours d’une thématique pleine de surprises et festivités. Révélation!

Matylda Levet, coordinatrice de l’événement au Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, révèle avec bonheur le thème de cette 4e édition genevoise: La nuit magique des musées!
Après avoir endossé les atours des super héros pour la Nuit des super-musées en 2014 et les plaisirs de la bouche pour la Nuit des exquis musées l’an passé, prestidigitateurs, magiciens et sorciers agiteront baguettes et grimoires dans 26 institutions pour le plus grand bonheur des petits et grands ce 21 mai à partir de 17 h, jusqu’à minuit pour la Nuit des musées et le 22 mai pour la Journée internationale des musées. «Tous les musées jouent le jeu de la thématique, et c’est la spécificité genevoise de la manifestation. Chacun y met toute sa créativité avec une énergie formidable et tous les médiateurs sont mobilisés pour accueillir le public». Matylda est enchantée…
Plus de 170 animations sont programmées, et des plus étonnantes… Le Jardin botanique orchestrera un concert d’orchidées, ouvrira les pages de ses grimoires botaniques et diffusera des parfums envoûtants. Des monstres et des figures inquiétantes hanteront la Fondation Bodmer jusqu’à l’heure où les vampires s’agitent. D’aucuns reconnaîtront le héros de Mary Shelley car 2016 est l’Année Frankenstein. Le MEG s’en donnera à cœur joie avec des démonstrations de derviches tourneurs, tambours vaudous et autres transes shamaniques autour de la projection magistrale d’un mapping monumental sur sa façade dès la tombée de la nuit. Le Musée d’art et d’histoire va enchaîner des speed datings ensorcelants dans le cadre d’un afterwork dédié, et l’Université de Genève interrogera les objets rituels: «Magie ou religion?». «Le propos est de montrer les musées sous un jour nouveau et de susciter l’envie et le déplacement», explique Matylda Levet.
Filtres d’amour, mets mystérieux et potions magiques seront également proposés dans la plupart des espaces restauration des établissements et L’Alhambar offrira un cocktail élaboré à partir d’une recette maison jusqu’au bout de la nuit.
Mais ce n’est pas tout! D’autres activités sont programmées dans le cadre du «off» avec les Sentiers culturels proposés par l’association ART SANS RDV, la grande enquête Sherlock Holmes live et son énigme à résoudre au travers de la ville et l’inauguration d’une œuvre dans l’espace public…
Pour participer à ces folles et magiques festivités, il suffit d’acheter son pass, cette année, un foulard de magicien brillant de mille feux, et d’enfourcher les navettes A, BRA, CA et DABRA qui transporteront le public d’un musée à l’autre, de vrais tapis volants…
Mais c’est magique!

Isabelle Fringuet-Paturle

Pass disponibles dès à présent à Genève tourisme, chez Payot et à la Maison des arts du Grütli
Adultes, Frs 10-. , gratuit jusqu’à 18 ans
www.nuitdesmusees-geneve.ch

Voir également

Des stars 2.0

Ils sont jeunes et talentueux, ils cumulent des millions de likes et de vues sur …