dimanche , 17 décembre 2017
Accueil » Editions » Des riches et des pauvres version 2.16
Avec Des riches et des pauvres, les inégalités éclatent au grand jour… mais avec humour! ©Dimitri Anzules

Des riches et des pauvres version 2.16

Peut-on être riche sans rien posséder, pauvre et avoir tout? Cette question est au cœur de la pièce Des riches et des pauvres 2.16, qui a connu un grand succès en 2015 et plus récemment, en février dernier. Entre contes grecs et musique, un spectacle à (re)découvrir le jeudi 17 mars à 20 h 30, à la bibliothèque municipale Forum Meyrin!

Montée par la compagnie Un nuage en pantalon, la pièce Des riches et des pauvres version 2.16 mêle théâtre, musique et contes, dans une création collective qui interpelle et pose avec humour des questions qui dérangent. Dans une mise en scène de Dimitri Anzules, deux artistes genevois interagissent: le conteur Gilles Decorvet et le musicien Stéphane Mayer. Ensemble, ils explorent richesse et pauvreté… sans dénoncer, mais avec malice. Auteur du texte, Gilles Decorvet explique cette envie: «J’ai passé ma petite enfance en Haïti, un des pays les plus miséreux de la planète… mais je suis né et je vis dans l’un des plus riches du monde: la Suisse. J’ai également passé plusieurs années en Grèce, un pays aujourd’hui très pauvre économiquement, tout en étant culturellement très riche. Alors je me pose inexorablement des questions… car richesse et misère peuvent être matérielles, bien sûr, mais aussi intérieures! Et ce point-là nous paraît essentiel.»

Des contes sur les planches
Pourtant, c’est la présence des contes qui fait la spécificité Des riches et des pauvres version 2.16. Traducteur et conteur, Gilles Decorvet s’est inspiré de nombreux contes grecs: «Les contes populaires abordent la question des inégalités de manière directe, sans fioriture. Et pas toujours avec manichéisme.» Le public entendra par exemple l’histoire du roi Midas (relatée par l’historien Hérodote) ou le voyage de Yannis (issu du répertoire populaire). Enveloppe sonore, la musique s’inspirera de mélodies, rythmes et instruments aux accents méditerranéens. Chansons, bruitages et percussions seront aussi au rendez-vous… Créée en janvier 2015, Des riches et des pauvres a conquis le public dans un théâtre de la Jonction, l’Étincelle, grâce notamment à une mise en scène inventive faisant participer les spectateurs. Forte de ce succès, la troupe propose cette année une recréation de la pièce, avec encore plus de rythme et de surprises.

Magali Bossi

Des riches et des pauvres version 2.16
Le jeudi 17 mars (20 h 30)
Bibliothèque municipale Forum Meyrin, pl. des Cinq-Continents 1, 1217 Meyrin
Tél: 022 989 34 74

Voir également

Des huîtres sur place ou à l’emporter!

Le Seventy5 soigne ses traditions et à l’arrivée des fêtes, l’enseigne du Crowne Plaza Geneva …