dimanche , 28 mai 2017
Accueil » Rubriques » Gourmande » Les délices des lecteurs

Les délices des lecteurs

L’art culinaire est à son apogée pendant les fêtes de fin d’année. Pour l’occasion, quatre lecteurs ont partagé quelques recettes avec nous. A vos fourneaux et bon appétit!

Les bababuchettes d’Alexandre Bugat, dessert fruité

– 250 g farine
– 3 oeufs
– 10 g levure de boulanger
– 90 g beurre
– 5 cl lait
– 350 g sucre
– 1 c. à café sel
– 7 cl vieux rhum (à faire chauffer avec 10 g de sucre)
– 250 g framboises
– 30 g sucre
– 25 cl crème entière

Utiliser les 7 cl de vieux rhum et le faire chauffer avec les 10 g de sucre pour évaporer l’alcool et l’utiliser pour les biscuits qui doivent être cuits dans des petits moules à financiers. Cuire à feu doux les 250 g de framboises avec les 30 g de sucre afin de réaliser un coulis qu’on passera au chinois ou à la passoire fine pour supprimer les pépins.
Faire monter 25 cl de crème entière en chantilly sans sucre et disposer sur les biscuits pour peaufiner la présentation.

Les Kourambiedes de Theodosie Fradelos, recette traditionnelle grecque

– 1 k beurre
– ½ k amandes séchées sans peau et coupées en petits morceaux
– Une assiette à dessert biscottes écrasées
– 4 jaunes d’œufs
-Un verre (40 ml) cognac
-1 bâton vanille
-1 ½ kilo farine blanche
– ½ k sucre en poudre

Mélanger le beurre, les œufs et le sucre jusqu’à obtenir une masse blanche.
Ajouter le reste des ingrédients.
Confectionner des petits gâteaux et cuire à 18o° degrés.
Pour finir, saupoudrer de sucre glace.

Gigot d’agneau caramélisé au miel et herbes Roland Teyssot, ancien chef lyonnais

– 1 Gigot d’agneau
– 4 k Courge potiron (non épluché)
-Quelques feuilles bettes et chou romanesco
– Herbes de Provence
-3 c. à soupe huile d’olive
– Sel
– Poivre (moulin)
– 2 c. à soupe miel de fleur
– 3 c. à soupe huile d’olive
-1 c. à café modena
– Beurre
– Fromage râpé (gruyère)
– Muscade en poudre
– 1 tête ail
– 1 œuf
– 1 dl crème
– 1 verre vin blanc

Gratin courge :
Retirer l’écorce de la courge et les graines.
Couper en dés et cuire dans 5dl d’eau salée (5gr) pendant 10 min.
Égoutter minimum 4h.
Ajouter une tasse de fromage râpé, une pincée de muscade en poudre, 1 œuf cru, 1 dl de crème, bien mélanger et disposer dans un plat à gratin.
(Facultatif ajouter ail haché, sel et poivre)
Parsemer de fromage et enfourner à 200° pour obtenir une belle coloration.

Verdure :
Cuire les bettes (blanc + vert) dans de l’eau salée pendant 5 min.
Egoutter et hacher au couteau grossièrement.

Romanesco :
Cuire seulement 2 min dans l’eau salée et égoutter.

Gigot d’agneau :
Préparer dans un bol 2 c. à soupe de miel, 3 c. à soupe d’huile d’olive, 1 c. à café de modena, 1 c. à café d’herbes de Provence.
Piquer la viande à l’ail (quantité selon votre goût) et l’enduire du mélange.
Saisir dans une cocotte en fonte ou au four à 240° jusqu’à coloration.
Après coloration baisser le feu ou le four à 180° et poursuivre la cuisson.
Environ 15 mn = saignant, 20 mn = à point, 25 mn = bien cuit.
Bien arroser avec le jus pendant la cuisson et si besoin rajouter 1 verre de vin blanc.
Le temps de cuisson est indiqué pour un gigot par 500gr.
Déglacer le fond pour obtenir le jus.
Dresser sur plat ou sur assiette en ajoutant un peu de beurre fondu sur les légumes.

Les Melomakaronas de Béatrice Demetriades, recette traditionnelle grecque

– 2 tasses huile
– 1 tasse beurre
– 2 tasses bière
– 1 c. à soupe cannelle et clous de girofle (en poudre)
– 2 tasses sucre
– 7 demi tasses farine
– 1 c. à soupe bicarbonate de soude
– 2 c. à soupe poudre à lever
– 2 c à café sel
– ½ tasse cognac
– épluchures ou zeste orange

Mélanger et bien travailler tous les ingrédients sauf la farine, le bicarbonate, le sel, poudre à lever, dans un récipient. Tamiser les autres ingrédients ensemble et les ajouter à l’appareil. Il faut que la pâte soit assez dure. On peut ajouter de la farine si nécessaire. On façonne les biscuits et on les place dans le four à 180° pendant environ une demi heure.
On prépare un sirop grâce à deux tasses de sucre, deux tasses de miel et deux tasses d’eau. On fait bouillir pendant trois minutes en remuant. A la sortie du four, on laisse tiédir les Melomakaronas et on verse le sirop directement dessus. Parsemer les noix ou amandes écrasées.

Voir également

Les bons cadeaux et les mauvais…

Mais alors, le 14 mai, qu’offrir sans faire de gaffe? Des fleurs, une plante, un …