vendredi , 20 avril 2018
Accueil » Editions » Une exposition dans l’air du temps

Une exposition dans l’air du temps

Avez-vous remarqué les couleurs chatoyantes que l’automne a posées sur notre ville? L’exposition Les 4 saisons.ch met en exergue ces tonalités saisonnières et vous enchantera du 4 au 27 novembre. Embarquez pour un voyage photographique.

Isabelle Fringuet-Paturle est journaliste, mais elle est aussi une artiste du monde. Né en 1958 à Bordeaux, elle a posé ses valises aux quatre coins de la planète: l’Algérie, les Etats-Unis, l’Amérique latine, les Antilles françaises, la France… et la Suisse. Depuis presque deux ans, Chêne-Bourg est devenu sa maison, et désormais, son lieu d’exposition. Le Spot, Maison de quartiers de la commune chênoise, accueille Les 4 saisons.ch.

Capturer une atmosphère
L’artiste amateure expose à cette occasion des photographies prises au hasard de ses promenades dans la commune, dans le canton et ailleurs sur le sol helvétique. «Mes photos ont été prises tout près d’ici, lors d’un petit tour en ville, une balade aux bords de la Seymaz, sur les routes résidentielles des Trois-Chêne, ou là-bas, bien plus loin, à la découverte des cantons suisses», souligne Isabelle Fringuet-Paturle.
Ce qu’elle cherche à capturer? Les changements apportés au paysage par les saisons. Automne comme hiver, printemps comme été, la ville, la campagne, la montagne changent. Parfois appréciables même par l’observateur le plus distrait –qui ne remarquerait pas le froid de décembre ou le parfum des fleurs au mois de mai–, les variations saisonnières se cachent aussi dans les détails les plus discrets. «Ce sont ces détails sensibles et parfois à peine perceptibles qui m’ont le plus marqués dans ce pays de montagnes, nous confie l’artiste. Des changements de lumière, d’atmosphère, de contraste, d’intensité, palpables dans l’air que l’on respire comme dans les couleurs du lac ou des flancs et sommets de montagne.»

Couleurs et émotions
Tombée amoureuse du Salève, Isabelle Fringuet-Paturle «saisit» dans ses photographies les émotions que lui inspire le décor de ses promenades. Au fil de ses flâneries, l’appareil photo de l’artiste s’échappe sur des chemins nappés de blanc par la neige, se perd dans les sphères colorées de la nouvelle grande porte de la Gare Cornavin, traverse les fenêtres d’un train en route pour Martigny… Vous laisserez-vous aussi embarquer pour un voyage au fil des saisons?

Joanna Szymanski

Les 4 saisons.ch
Du 4 au 27 novembre
Le Spot – Chêne-Bourg
www.lespot.ch

Voir également

La Cour conte ses histoires

Souvent universelles, parfois intemporelles, les histoires émerveillent toujours et captivent à tous les coups. Pour …