dimanche , 28 mai 2017
Accueil » Editions » Festival Vernier sur Baroque
Véritable art, la danse de l’époque baroque se découvre au Lignon… ©Nick Nguyen

Festival Vernier sur Baroque

Vernier, commune de culture, présente le Festival Vernier sur Baroque. Du 4 au 15 novembre, musique, danse et littérature sont à l’honneur, à la salle du Lignon: de Scarlatti à Haendel, sans oublier Vivaldi et Caldara, plongez dans un univers fascinant!

Conseiller administratif en charge de la culture, Pierre Ronget est un féru d’art. Plus qu’un mot, la culture est pour lui un vecteur nécessaire: créatrice de lien social, elle rapproche des êtres, crée la curiosité, les rencontres et les discussions. Elle «constitue la substance même du vivre ensemble et, en ce sens, la culture rassemble, autour de valeurs communes.»
Avec son programme culturel, le Conseil administratif répond à une volonté simple, mais ambitieuse: amener art et culture à Vernier. Eclectique, la programmation met en lumière des spectacles d’exception: du théâtre à l’ikebana, du rock au baroque, en passant par l’opéra, le street art, la danse et George Gershwin… L’art se conjugue à tous les niveaux, misant sur une culture de proximité et de qualité. Sans quitter leur commune, Verniolanes et Verniolans ont l’occasion de découvrir des artistes aussi talentueux que diversifiés!

Baroque, un état d’esprit
Avec un nom qui rappelle malicieusement le Festival Vernier Sur Rock, le Vernier sur Baroque est d’un tout autre genre… mais de la même qualité. Lancé il y a quelques années, il prend ses aises dans la salle du Lignon. Pourtant, amener l’esprit baroque à Vernier n’était pas gagné. Pierre Ronget s’en souvient en riant: la première édition n’avait attiré que… huit spectateurs! Heureusement, le bouche à oreille a fonctionné. Aujourd’hui, le festival propose un programme riche alliant musique, littérature et danse.
Plus qu’une forme d’art, le baroque est un état d’esprit: initié en Italie au milieu du XVIe siècle, il se décline en littérature, musique, danse, mais aussi peinture, sculpture et architecture. Mouvement, intensité, démesure et exubérance sont quelques-uns de ses maître-mots.

Les notes d’Haendel
Georg Friedrich Haendel sera particulièrement présent lors du Festival Vernier sur Baroque, entouré d’autres compositeurs comme Vivaldi, Scarlati, Caldara ou Mattheson.
Le mercredi 4 novembre, la soprano Maria-Cristina Kiehr interprétera des œuvres de jeunesse du maître, composées à Rome vers 1700. Les clavecins de Bertrand Cuiller et Hadrien Jourdan résonneront le vendredi 6. Entre littérature et musique, le public découvrira le comédien Alain Carré dans La Tête de G.F. Haendel le samedi 7, et les concerti pour orgue et orchestre le 11 novembre. Les années italiennes de Haendel seront à l’honneur le 13. Le festival se terminera avec les subtilités de la danse baroque le 15 novembre.

Magali Bossi

 

Festival Vernier sur Baroque
Du 4 au 15 novembre
Salle du Lignon, Place du Lignon 16, 1219 Le Lignon
Tél. 022 306 07 80
www.vernier.ch/culture

Voir également

Des stars 2.0

Ils sont jeunes et talentueux, ils cumulent des millions de likes et de vues sur …