mercredi , 20 septembre 2017
Accueil » Editions » La passion des belles bêtes
Cédric Ribeiro, éleveur et président de la 82e expo de la Basse-cour carougeoise. © Rezo.ch/Fred Merz

La passion des belles bêtes

Du 15 au 18 janvier prochain, la Basse-cour carougeoise prendra ses quartiers à la Place de Sardaigne. Une occasion pour les citadins que nous sommes de découvrir des races rares de poules, canards, faisans, lapins et autres animaux de basse-cour, présentées par des passionnés.

Aviculture, cuniculture, colombophilie… Termes barbares? Uniquement pour les non-initiés. L’aviculture désigne l’élevage d’oiseaux de races dont font partie les volailles et les canards. La cuniculture concerne les lapins de race et la colombophilie est le terme qui détermine l’élevage des pigeons de race. Ces trois disciplines rassemblent chaque année des passionnés lors de l’exposition cantonale de la Basse-cour carougeoise. Cédric Ribeiro, président du comité d’organisation, a répondu à nos questions.

Qu’est-ce que la Basse-cour carougeoise?
C’est une association présidée par Patrick Sandmeier qui regroupe les éleveurs du canton de Genève dans les divisions aviculture, cuniculture et colombophilie.

 Quel est le but de l’exposition en 2015?
De rassembler les éleveurs du pays et surtout de Suisse romande, afin de permettre les rencontres et d’échanger des bêtes pour renouveler le sang dans nos élevages. C’est également un concours où les animaux sont évalués par des juges spécialisés dans les trois catégories. En tant qu’éleveurs, nous pouvons ainsi savoir ce que nous devons améliorer chez nos animaux pour nous rapprocher le plus possible de la bête parfaite. Mais notre exposition sur la place de Sardaigne est surtout un rendez-vous annuel pour le public, qui peut venir admirer la diversité des races présentées, toutes plus belles les unes que les autres! En outre, nous accueillons chaque année des écoles pour permettre aux enfants de découvrir des animaux de basse-cour en pleine ville.

Quoi de neuf pour cette 82e édition?
Je suis à la présidence de l’exposition pour la deuxième année. J’ai essayé d’apporter de la nouveauté: décoration, aménagement, diversité des races. Nous attendons près de 600 animaux: poules, dindes, pintades, oies, faisans, paons, canards d’ornement, pigeons voyageurs, lapins nains et de grandes races… J’ai aussi voulu mettre en valeur l’éleveur dans une mise en scène originale avec ses animaux. Cela a été possible grâce à Fred Merz, un photographe professionnel qui a fait des images sublimes. Ces photographies seront également exposées. J’espère que le public appréciera!

Laurence Faulkner Sciboz

La Basse-cour Carougeoise, 82e exposition cantonale genevoise
Du 15 au 18 janvier
Pl. de Sardaigne, 1227 Carouge
Infos: www.bassecourcarougeoise.ch

Voir également

Ça bouge pour Sports pour tous!

Le sport, c’est bon pour le corps et l’esprit! À Vernier, l’adage n’a jamais été …