lundi , 20 novembre 2017
Accueil » Editions » Chez «Dig it», on fait vivre le vinyle
Jack Davet fait vivre la passion du disque ©D. Volokhine

Chez «Dig it», on fait vivre le vinyle

Impossible de ne pas le remarquer, avec sa vitrine rutilante et ses pochettes de 33 tours suspendues du plafond. Le magasin de disques Dig it, à la rue de la Servette, est un lieu incontournable pour tous les music lovers, simples amateurs ou férus collectionneurs.

Le Temple du vinyle
En arrivant chez Dig it, vous serez tout d’abord accueilli par son patron. Véritable figure locale, accompagné de James son fidèle lévrier whippet, Jack Davet fait tourner ses platines à la tête du client. Quand vous lui demandez ce qu’il a, il vous répond modestement «un peu de tout». 33 et 45 tours de jazz, blues, soul, salsa, funk, électro, éthnique, pop-rock 60-70’s, rock, rock alternatif, rock’n roll ou encore kraut rock. On y trouve également quelques CDs d’occasion ou du matériel hi-fi, mais surtout, on peut y dénicher des raretés, des collectors. Spécialisé en achat, vente et échange de disques, Jack est toujours à l’affût de l’opus introuvable, du pressage unique, bref de la perle rare. Et si votre tourne-disque est un brin usé pour écouter vos dernières acquisitions, vous trouverez aussi des aiguilles ou des courroies pour réparer votre matériel.

Accueil sur mesure
Avouons-le, pour le néophyte, entrer dans un magasin de musique spécialisé peut souvent s’apparenter à un acte de bravoure. Il faut s’y connaître sous peine d’être assez vite éconduit. «Ce n’est pas ma façon de faire» précise Jack Davet, «ce qui m’intéresse, c’est de faire découvrir des choses aux gens. L’attention portée au client est identique à celle que je voudrais qu’on me témoigne. Je conseille et je passe volontiers des commandes personnalisées». Au magasin, la clientèle est de tous âges, de toutes classes sociales et de tous horizons musicaux. Il n’est pas rare d’y croiser aussi des stars de la musique d’hier et d’aujourd’hui, locales ou internationales.

Evènements et soirées
Dig it partage son arcade avec le magasin de musique de l’école Music Arts qui propose un choix varié d’instruments et d’accessoires. Dirigée par Stefano Montinaro, l’école Music Arts offre notamment des cours de batterie, de guitare, de basse, de chant et de piano.
Une fois par mois, Dig it et Music Arts s’associent pour un événement musical, en général le premier jeudi du mois pendant les nocturnes ou le samedi, pour un live ou un show case, le tout accompagnée d’une verrée. «J’ai également de nouvelles idées, comme projeter des films suivi de débats sur un thème concernant la musique. Chacun pourra y apporter sa contribution, partager son expérience». Comme quoi chez Dig it, on y vient pour la musique, on y reste pour l’ambiance!

Delphine Volokhine-Pétro

Dig it
Rue de la Servette 3
1201 Genève
Retrouvez Dig it sur Facebook et Music Arts sur www.music-arts.ch

Voir également

200 ans de passion et de bonheur dans un jardin

Les Conservatoire et Jardin botaniques de Genève célèbrent cette année leur bicentenaire. Une fête populaire, …